Libye : l’exportation du pétrole suspendue

© - / AFP

Au moment où tous les regards sont tournés vers l'Ukraine, la Libye se retrouve dans une impasse politique inextricable qui pourrait dégénérer en une nouvelle guerre. C'est dans ce contexte que se joue une véritable bataille du pétrole. La Compagnie nationale de pétrole en Libye (NOC) a annoncé ce lundi 18 avril l'arrêt des opérations sur deux sites pétroliers majeurs, le terminal de Zouetina et le champ d'al-Charara, après la fermeture de plusieurs autres installations. Une décision prise après une série de protestations aux abords des champs et terminaux pétroliers et sur fond de rivalités politiques.

Libye : l’exportation du pétrole suspendue