L’Italie aura son Alcatraz

Santo Stefano © Wikipedia Santo Stefano

L’Italie termine la réfection d’une ancienne prison désaffectée qui sera transformée en musée à ciel ouvert pour les touristes.

La prison de Santo Stefano est située sur l’île de Ventotene,  une petite île italienne d’origine volcanique longue de trois kilomètres et large de 800 mètres , située au large de la Campanie, dans la mer Tyrrhénienne, entre Rome et Naples. 

À partir de 1932, les opposants au régime fasciste italien sont placés en résidence forcée dans son centre de détention. Treize baraquements sont alors construits, ils accueilleront plus de 800 prisonniers. Santo Stefano reste une prison jusqu’à sa fermeture le 2 février 1965.

L’État italien a investi 70 millions d’euros pour redonner vie à Santo Stefano. L’objectif est de faire de cette île abandonnée une attraction touristique comme l’île d’Alcatraz au large de San Francisco. L’ancienne prison américaine est l’une des populaires attractions de la Californie et reçoit chaque année plus d’un million de visiteurs.

L’Italie aura son Alcatraz