Pression hospitalière toujours en baisse, 70000 morts en Argentine… le point sur le coronavirus

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants, un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

© REUTERS/Ann Wang

La situation en France

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation a poursuivi sa baisse pour passer sous 4.300, le nombre d'hospitalisations dans son ensemble continuant également à décroître, selon les chiffres samedi de Santé publique France. Les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptent désormais 4.271 malades du Covid, dont 134 nouvelles admissions en 24 heures, contre 4.352 vendredi et plus de 5.000 samedi dernier.

Ce chiffre est en diminution quasi continue depuis le point haut de 6.001 atteint le 26 avril (plus haut que le pic de la deuxième vague de l'automne à 4.900 mais en dessous de celui de la première vague en avril 2020, autour de 7.000). Le nombre total d'hospitalisations pour Covid poursuit également sa baisse, avec 22.950 patients samedi, dont 580 nouvelles hospitalisations, contre 23.406 la veille.

Cette amélioration des indicateurs s'accompagne d'une accélération de la campagne vaccinale, avec la barre des 20 millions de premières injections atteinte. Selon les chiffres de la Direction générale de la Santé, 20.086.792 personnes ont reçu au moins une injection (soit 30% de la population totale) et 8.805.345 personnes ont reçu deux injections (soit 13,1% de la population totale et 16,8% de la population majeure).

A lire:Castex "raisonnablement optimiste" pour atteindre les 20 millions de primo-vaccinés samedi

La maladie a emporté 112 personnes à l'hôpital dans les dernières 24 heures, portant le total de morts à 107.564 depuis le début de l'épidémie (dont 81.257 à l'hôpital). 15.685 nouvelles contaminations ont par ailleurs été répertoriées vendredi. Le taux de positivité (nombre de tests positifs sur le total des tests réalisés) est encore en baisse à 4,5%. Il s'élevait encore à 10% fin avril.

L’Argentine atteint les 70 000 morts

L'Argentine a dépassé samedi le seuil des 70.000 décès dus au coronavirus depuis le début de la pandémie, alors que la moyenne des nouveaux cas quotidiens se situe à plus de 20.000, selon les autorités. Selon le dernier rapport du ministère de la Santé, 400 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de décès à 70.253.

En outre, les autorités ont fait état de 21.469 nouvelles contaminations, ce qui porte le nombre total de contaminations au Covid-19 à 3.290.935 sur une population de 45 millions d'habitants. L'indicateur le plus inquiétant selon les autorités reste le taux d'occupation des unités de soins intensifs, qui a augmenté au cours des neuf derniers jours. Selon les données officielles, 5.517 personnes sont hospitalisées en soins intensifs à travers le pays.

Selon le ministère de la Santé, le pourcentage de lits occupés en unités de soins intensifs est de 70,1% au niveau national, un taux qui atteint 76,5% dans la zone métropolitaine de Buenos Aires, où vivent 15 millions de personnes. La semaine dernière, les variants indien et sud-africain ont été détectés pour la première fois sur le sol argentin chez trois voyageurs provenant de France et d'Espagne. Les frontières restent fermées et seuls les Argentins et les résidents étrangers ont le droit d'entrer dans le pays.

Depuis la mi-avril, le gouvernement a renforcé les mesures visant à réduire la circulation des personnes pour tenter de freiner la propagation de la maladie. Quelque 9,9 millions de personnes ont reçu une première dose des vaccins administrés en Argentine, tandis que 1,8 million ont déjà reçu deux doses.

Le bilan dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3.359.726 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 10H00 GMT. Sur la journée de vendredi, 12.950 nouveaux décès et 728.160 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Inde avec 3.890 nouveaux morts, le Brésil (2.211) et les États-Unis (758).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 585.232décès pour 32.895.292 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 432.628 morts et 15.519.525 cas, l'Inde avec 266.207 morts (24.372.907 cas), le Mexique avec 220.159 morts (2.377.995 cas), et le Royaume-Uni avec 127.668 morts (4.446.824 cas).

Pression hospitalière toujours en baisse, 70000 morts en Argentine… le point sur le coronavirus