Leicester ronronne contre le PSV

© Fournis par Sofoot

Leicester 0-0 PSV

Sleeping beauties.

Si les deux centraux français, Wesley Fofana d'une part, Olivier Boscagli d'autre part, se sont répondu avec des interventions propres, Leicester et le PSV ont manqué d'inspiration, et se quittent sur un nul vierge (0-0) qui ne restera pas dans les annales.

Sous les yeux de Steven Gerrard, venu observer les ouailles de son mentor Brendan Rodgers pour son bon plaisir, Leicester n'est tout simplement pas parvenu à passer la seconde face aux Néerlandais. Des Foxes timides, qui doivent attendre la 20e minute de jeu pour se montrer dangereux, lorsque Kelechi Iheanacho, lancé dans la profondeur, pique trop son ballon de l'extérieur face à Mvogo. Le portier suisse s'interpose devant Castagne et Maddison, mais reste bouche bée lorsque Harvey Barnes, après un relais avec Iheanacho, tamponne sa transversale (45e). Ce sera le seul frisson.

Le PSV pense avoir l'opportunité de frigorifier le King Power Stadium, mais l'arbitre Kružliak considère que Cody Gakpo se laisse tomber sur son crochet extérieur pour éliminer Ricardo Pereira (52e). Pas dans un grand soir, Iheanacho a une dernière opportunité avant de filer à la douche, sans pour autant que sa demi-volée à l'entrée de la surface n'attrape le petit filet de Mvogo (64e).

Au moins, le suspense est à son comble.

Leicester (4-3-3) : Schmeichel - R. Pereira (Justin, 67e), W. Fofana, Evans, Castagne - Maddison, Tielemans, Dewsbury-Hall - Albrighton (Daka, 81e), Iheanacho (Lookman, 67e), Barnes. Entraîneur : Brendan Rodgers.

PSV (4-3-3) : Mvogo - Mauro Júnior (Teze, 90e+1), Ramalho, Boscagli, Max - I. Sangaré, Götze, Veerman - Madueke (Bruma, 82e), Zahavi (Doan, 69e), Gakpo (Van Ginkel, 90e+1). Entraîneur : Roger Schmidt.

Leicester ronronne contre le PSV