Mercato: Mbappé, Haaland, Rüdiger… le plan ambitieux du Real pour la saison prochaine

Carlo Ancelotti © IconSport Carlo Ancelotti

Il en a fait la promesse. Pour sa première prise de parole de l’année, samedi dernier, Carlo Ancelotti a annoncé la couleur. "L’avenir de ce club est écrit, a déclaré le coach du Real Madrid, à la veille du déplacement à Getafe en Liga (1-0). C’est un club qui sera compétitif, avec plus de force à l’avenir. C’est certain." Et cet "avenir" commence dès la saison prochaine. Selon AS, le club merengue a établi une feuille de route très claire pour l’exercice 2022-2023. Avec des ambitions énormes sur le mercato.

Le Real serein pour Mbappé

Le dossier prioritaire se nomme évidemment Kylian Mbappé. Après avoir tenté de l’arracher au PSG lors du dernier marché estival, le Real est plus que jamais décidé à recruter l’attaquant parisien, dont le contrat se terminera en juin prochain. Depuis le 1er janvier, le champion du monde 2018 est libre de se mettre d’accord avec le club de son choix. Et la Maison Blanche compte bien en profiter pour le récupérer. Ses dirigeants se montreraient sereins, même si rien ne devrait bouger avant le 8e de finale de Ligue des champions entre le Real Madrid et le PSG (le 15 février au Parc des Princes, le 9 mars à Bernabeu).

La concurrence du Barça pour Haaland

Derrière Mbappé, le Real souhaiterait également obtenir la signature d’Erling Haaland. Mais l’équation semble plus difficile à résoudre car d’autres clubs sont sur le coup, à l’image du FC Barcelone, qui mène une cour assidue à l’attaquant de Dortmund. A Madrid, on surveille pour l’instant les agissements du rival catalan. En avançant plus discrètement, en coulisses. Loin des caméras et des micros.

Rüdiger réclame un gros salaire

Au-delà de ses deux cibles offensives, le Real souhaiterait aussi renforcer sa défense centrale. Le nom d’Antonio Rüdiger figure en haut de la liste. Le roc de Chelsea sera en fin de contrat à l’issue de la saison. Les Merengue aimeraient le recruter librement, comme ils l’ont fait avec David Alaba après son départ du Bayern Munich. Mais l’international allemand réclamerait un salaire élevé (12 millions d’euros par an). Parmi les joueurs potentiellement sans contrat l’été prochain, Franck Kessié, le milieu de terrain de l’AC Milan, serait également suivi.

Isco, Marcelo et Bale vont partir

Pour faire de place aux futures recrues, le Real Madrid va se séparer de plusieurs éléments dans les mois à venir. A commencer par Isco, Marcelo et Gareth Bale (le plus gros salaire du club). Dani Ceballos et Jesus Vallejo pourraient aussi être poussés vers la sortie. Une manière de laisser un peu de place pour faire monter quelques jeunes de la Castilla, même si Ancelotti ne s’appuie pas beaucoup sur eux depuis son arrivée. Moins que Zinedine Zidane, son prédécesseur, en tout cas.

En attendant, les partenaires de Karim Benzema occupent la tête de la Liga, avec cinq points d'avance sur le FC Barcelone. Ils ont rendez-vous ce mercredi à Alcoy (troisième division), pour disputer les 16es de finale de la Coupe du Roi (21h30).

Mercato: Mbappé, Haaland, Rüdiger… le plan ambitieux du Real pour la saison prochaine