ESS : Encore un petit effort !

© Présenté par
Pour pouvoir se qualifier à la phase du play-off, les hommes de Lassaâd Jarda doivent fournir encore des efforts pour remporter les trois points de la victoire, cet après-midi, face aux Béjaois.

Les Etoilés connaissent une série rose depuis le début du mois. Ils ont entamé le mois d’avril sur une victoire remportée devant les Botswanais de Jwaneng Galaxy FC en Ligue des champions. Une victoire qui leur a permis de quitter l’aventure africaine sur une note positive, chose qui s’est répercutée par la suite sur leur moral et, ainsi, sur leurs résultats en championnat. En effet, les hommes de Lassaâd Jarda ont enchaîné par deux victoires successives en Ligue 1, contre le CS Chebba à domicile, avant d’aller chercher la victoire à Réjiche. Ils se sont rapprochés ainsi de leur but : se classer parmi les trois premiers afin de se qualifier à la phase du play-off. Les Etoilés sont proches de leur but, certes, mais il faudra qu’ils fassent encore un petit effort en alignant la passe de trois pour pouvoir assurer leur qualification sans avoir à regarder dans le rétroviseur.

Tout à l’heure, les Etoilés accueilleront leur dernier adversaire de la première phase du championnat, l’Olympique de Béja. Tenus en échec par les Monastiriens lors de la dernière journée, les Béjaois, qui se déplacent tout à l’heure à Hammam-Sousse, chercheront à préserver leur cinquième place afin de disputer les matches de classement et éviter ainsi la phase du play-out. C’est dire qu’il faut s’attendre à ce que les hôtes des Etoilés fassent de la résistance cet après-midi.

Préserver la même ossature

Pour contrecarrer son adversaire du jour, Lassaâd Jarda préservera l’ossature de l’équipe. Si Ali Jmal et Aymen Mathlouthi sont en ballottage, d’autres joueurs-cadres, qui constituent l’ossature de l’équipe, préserveront leurs rangs de titulaires, Ben Aziza, Jemmali, Mbé, Zaddem, El Amri, Msakni et Vinny, notamment. Ce sont les incontournables de Lassaâd Jarda qui aspire, comme lors des deux dernières sorties en championnat, à aligner les joueurs qui affichent les meilleures dispositions d’entraînement et opérer les changements en fonction des péripéties de la rencontre. Contre l’OB, le coach étoilé cherchera à prendre l’avantage au score dès la première mi-temps, asseoir son emprise afin de ne pas se compliquer la tâche, comme c’était le cas contre le CS Chebba, un match remporté dans le temps additionnel.

Advertisement

ESS : Encore un petit effort !