Valérie Bonneton : ses confidences sur ses enfants face à Nikos Aliagas

Valérie Bonneton : ses confidences sur ses enfants face à Nikos Aliagas © Capture écran TF1 Valérie Bonneton : ses confidences sur ses enfants face à Nikos Aliagas

Ce samedi 19 février, Nikos Aliagas a présenté un nouveau numéro de "50' Inside". Le présentateur phare de TF1 a consacré son portrait de la semaine à Valérie Bonneton. L'occasion pour la comédienne de faire de tendres confidences sur ses enfants.

Une mère admirative et toujours présente pour ses enfants. Valérie Bonneton est l'heureuse maman de deux enfants, Joseph, âgé de 20 ans, et Marguerite qui a 15 ans, nés de son union passée avec François Cluzet. Si la comédienne qui "aime faire rire pour rendre les gens heureux", est d'ordinaire très discrète concernant sa vie privée, elle a accepté de faire de belles confidences à Nikos Aliagas. L'animateur préféré des Français a consacré son portrait de la semaine à l'interprète de Fabienne Lepic dans la série Fais pas ci, fais pas ça, dans 50' Inside, ce samedi 19 février. L'occasion pour l'actrice de se confier comme rarement sur ses deux enfants.

Pour démarrer son interview, Nikos Aliagas a choisi de montrer une tendre séquence à son invitée, celle où elle donne la réplique à sa fille, dans la série en 2016, alors qu'elle n'avait que 9 ans. Face à ces images, Valérie Bonneton n'a pas pu cacher ses émotions. "Ma petite chérie, c'est dingue, c'est trop touchant", a-t-elle alors répondu, le regard rempli d'étoiles. Elle a expliqué : "Marguerite et Joseph sont toujours venus avec moi sur les tournages", avant d'évoquer un tendre souvenir : "Je me souviens d'une scène sur Fais pas ci, fais pas ça. Elle était petite et elle était cachée sous le bureau. Et j'ai tourné la scène. Je lui disais 'chut, cache toi', et personne ne savait qu'elle est là."

Si fière de ses enfants

Pour Valérie Bonneton, la famille est primordiale. Elle a toujours fait passer ses enfants avant tout le reste. "Il y a des choses que j'ai refusées pour être avec eux", a-t-elle reconnu, avant d'ajouter : "Je suis très très famille." Pour elle, être mère est "un métier comme les autres". Nikos Aliagas lui a alors demandé "quel genre de mère elle était". À cela, l'actrice a répondu : "J'ai envie de leur faire archi confiance, de dire, 'tout ce que tu choisiras, tu as raison', de les encourager." Peu importe le choix de ses enfants, elle les soutiendra. Si son fils semble prendre un chemin bien différent du sien, en étudiant à l'école 42 pour se tourner vers l'informatique, il est possible que Marguerite se destine au même métier que sa célèbre maman. "Peut-être, on verra", a-t-elle lâché avec le sourire et non pas sans fierté.

Article écrit en collaboration avec 6Médias