“J’ai jamais vu un président aussi nul” : Emmanuel Macron violemment invectivé dans la rue

“J’ai jamais vu un président aussi nul” : Emmanuel Macron violemment invectivé dans la rue © Capture video Twitter “J’ai jamais vu un président aussi nul” : Emmanuel Macron violemment invectivé dans la rue

En déplacement à Chatenois, ce mardi 12 avril, Emmanuel Macron a été apostrophé par un Français remonté contre sa politique et décidé à le lui faire comprendre.

En pleine campagne du second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a choisi de se rendre à Chatenois, dans le Bas-Rhin, ce mardi 12 avril. Alors qu'il allait au contact de la population, le chef de l'État s'est fait apostropher par un homme d'un certain âge, pas du tout convaincu par son quinquennat. Dévoilée par le journaliste politique du groupe Canal+, Sami Sfaxi, la séquence montre ce dernier lâcher, sans passer par quatre chemins : "Je n'ai jamais vu un président de la cinquième République aussi nul que vous."

Décidé à ne pas se laisser faire, Emmanuel Macron l'a remercié, en lui tenant le bras et en répondant : "Monsieur, je vous remercie d'avoir plein d'arguments à mettre sur la table. Moi, je suis prêt à débattre, vous le voyez. Il n'y en a pas beaucoup…" Pas de quoi convaincre son interlocuteur, qui a regretté l'intention du Président de mettre en place, s'il est réélu, la retraite à 65 ans, même si cela ne le concerne plus. L'adversaire de Marine Le Pen l'a alors pris par la main pour avoir toute son attention, avant de déclarer : "Dans une démocratie, on peut débattre, mais si vous avez des idées toutes faites et que vous ne voulez pas débattre, on ne peut pas y arriver." Évoquant ensuite la thématique des problèmes rencontrés par les hôpitaux, qui a vraisemblablement fait l'objet de critiques, Emmanuel Macron s'est justifié en parlant de l'augmentation des budgets : "On a remis 11 milliards [d'euros] par an, sur les salaires." Remonté, son interlocuteur a réagi, en rappelant que "5.700 lits ont été supprimés" au cours de l'année 2020, brutalement marquée par la crise sanitaire.

“J’ai jamais vu un président aussi nul” : Emmanuel Macron violemment invectivé dans la rue