Italie/coronavirus : une infirmière distraite injecte par erreur six doses de vaccin à une jeune fille

vaccine-injection © Fournis par AfrikMag vaccine-injection

Une Italienne de 23 ans à qui l’on avait administré par erreur six doses du vaccin Pfizer contre le coronavirus est sortie de l’hôpital lundi sans avoir subi d’effets indésirables apparents, ont indiqué les autorités sanitaires locales. L’incident s’est produit dimanche matin à l’hôpital Noa de Massa, en Toscane.  

La jeune femme a été gardée en observation pendant environ 24 heures dans la salle d’urgence de l’hôpital. Les médecins ont indiqué qu’elle avait reçu des liquides, des anti-inflammatoires et des médicaments contre la fièvre à titre préventif.

« Cette personne, à l’heure actuelle, n’aura certainement pas d’effets secondaires », a déclaré le Dr Antonella Vicenti, directrice des maladies infectieuses à l’hôpital de Noa. Elle a précisé que les études de Pfizer avaient montré que les personnes qui recevaient jusqu’à 5 fois la dose normale ne souffraient d’aucuns effets indésirables. Elle a également déclaré que des patients en Israël et en Allemagne qui avaient accidentellement reçu une dose cinq fois supérieure à la normale n’avaient pas non plus présenté d’effets indésirables.

« La patiente n’a pas eu de fièvre et n’a pas eu de douleur, à l’exception de la douleur à l’endroit de l’injection », a déclaré Mme Vincenti. « Elle était un peu effrayée, c’est pourquoi nous avons préféré la garder ici pour observation. »

Mme Vincenti a déclaré qu’il restait à voir quels effets à long terme, le cas échéant, le surdosage pourrait avoir sur les niveaux d’anticorps de la jeune femme, et donc sur sa réponse immunitaire au coronavirus. Elle a indiqué que l’hôpital procéderait à des analyses de sang régulières pour surveiller sa réponse immunitaire et déterminer si elle doit recevoir la deuxième dose prévue après quelques semaines.

Le Dr Tommaso Bellandi, directeur de la sécurité des patients de l’autorité sanitaire du nord-ouest de la Toscane, a déclaré que l’accident s’est produit parce que l’infirmière a eu un défaut d’attention.

« C’est quelque chose qui ne devrait jamais arriver. Malheureusement, en raison de nos limites en tant qu’êtres humains, ainsi que des limites organisationnelles, ces choses peuvent se produire. »

Il a ajouté que l’hôpital avait lancé une enquête pour revoir les procédures de sécurité. M. Bellandi a expliqué que chaque flacon du vaccin Pfizer contient six doses, qui doivent être extraites individuellement et placées dans des flacons séparés, où elles sont ensuite diluées. L’infirmière qui a administré le vaccin dimanche a injecté par erreur tout le liquide d’un flacon non dilué.

L’infirmière s’est immédiatement rendu compte de son erreur et a alerté les médecins qui ont aussitôt commencé à surveiller la jeune femme pour détecter d’éventuels effets indésirables. Les autorités sanitaires locales et la famille de la patiente ont également été immédiatement prévenues.

Lire aussi: USA: des détenus d’une prison reçoivent des surdoses du vaccin Covid-19 de Pfizer

Crédit photo : complex

L’article Italie/coronavirus : une infirmière distraite injecte par erreur six doses de vaccin à une jeune fille est apparu en premier sur AfrikMag.

Italie/coronavirus : une infirmière distraite injecte par erreur six doses de vaccin à une jeune fille