Brésil: le rapporteur de la commission d'enquête sur la gestion du Covid inculpé pour corruption

Le sénateur brésilien Renan Calheiros lors d'une réunion de la commission d'enquête parlementaire (CPI) au Sénat à Brasilia, le 30 juin 2021. © REUTERS - ADRIANO MACHADO Le sénateur brésilien Renan Calheiros lors d'une réunion de la commission d'enquête parlementaire (CPI) au Sénat à Brasilia, le 30 juin 2021.

Au Brésil, la police fédérale a inculpé le rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur la politique sanitaire du gouvernement Bolsonaro. Renan Calheiros est soupçonné de corruption. Il est aussi l’un des personnages les plus polémiques de la vie politique brésilienne.

Avec notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

Durant les séances de la commission d’enquête, Renan Calheiros place devant lui une plaque indiquant chaque jour le nombre de morts causées par la pandémie. Il est devenu l’un des plus farouches adversaires de la politique de Jair Bolsonaro, qu’il qualifie de « génocidaire ».

► À lire aussi: Covid-19: au Brésil, le rapporteur de la commission d'enquête promet un rapport «chirurgical»

Ancien ministre de la Justice, il exerce son quatrième mandat au Sénat qu’il a présidé à trois reprises. Membre d’un parti centriste, son nom a été cité dans plusieurs scandales de corruption. Renan Calheiros avait déjà été inculpé il y a cinq ans par la Cour Suprême pour détournement de fonds. 

À présent, c’est la police fédérale qui le met en examen : il aurait reçu des pots-de-vin de 200 000 dollars de la part du géant du BTP Odebrecht. 

Les partisans du pouvoir tentent d’exploiter le passé trouble de Renan Calheiros. Mais celui-ci clame son innocence. Il s’agit, selon lui, d’un coup monté pour le discréditer, alors qu’il prépare son rapport sur la corruption au sein du gouvernement Bolsonaro.

► À lire aussi : Brésil: une nouvelle manifestation nationale anti-Bolsonaro

Brésil: le rapporteur de la commission d'enquête sur la gestion du Covid inculpé pour corruption