PSG: mais que se passe-t-il autour de Pochettino ?

Leonardo, aligné sur les démentis du club, l'a récemment rappelé: Mauricio Pochettino est sous contrat au PSG jusqu'en juin 2022. Pourtant, la presse étrangère ne cesse de faire état d'une volonté de l'entraîneur argentin de quitter le club pour retourner à Tottenham, après l'avoir envoyé du côté du Real Madrid.

L'entraîneur argentin Mauricio Pochettino, à Rennes le 9 mai 2021 © Icon Sport L'entraîneur argentin Mauricio Pochettino, à Rennes le 9 mai 2021

Depuis la fin de la saison en Ligue 1 et le titre de champion de France abandonné au Losc, la rumeur d'un départ de Mauricio Pochettino ne cesse de parasiter le début de trêve estivale du Paris Saint-Germain. Malgré des démentis du club, plusieurs informations font état d'une volonté de l'Argentin de retourner à Tottenham, alors que la presse espagnole a aussi relayé un intérêt du Real Madrid.

Arrivé en janvier pour remplacer Thomas Tuchel, Mauricio Pochettino dispose pourtant d'un contrat très lucratif jusqu'en juin 2023. Un élément qui, a priori, limite l'hypothèse d'un départ volontaire de l'entraîneur. RMC Sport fait le point sur ce feuilleton.

  • La rumeur Tottenham

En Angleterre, le premier titre de presse à avoir évoqué la possibilité d'un retour à Tottenham est The Independant, écrivant le 24 mai dans un article consacré à l'avenir d'Harry Kane: "Certaines figures du club suggèrent maintenant sérieusement qu'il pourrait être intéressant de revenir à Pochettino. Il semblerait qu'il ait trouvé que le PSG soit plus un casse-tête que prévu". Depuis, plusieurs médias britanniques, de The Sun à The Athletic, en passant par Football London, ont abondé et fait savoir que le président Daniel Levy était personnellement intéressé pour retrouver celui qu'il avait démis de ses fonctions à l'automne 2019. D'autant qu'à l'heure actuelle, les Spurs sont menés par l'inexpérimenté Ryan Mason, qui a dû prendre la suite de José Mourinho au mois d'avril. Reste que ni Tottenham ni Daniel Levy n'ont pris la parole pour confirmer leur intérêt de façon publique.

  • La rumeur Real Madrid

Quelques jours après les premiers échos sur Tottenham, la presse espagnole a pris le dessus en évoquant une possibilité au Real Madrid. De l'autre côté des Pyrénées, Goal a assuré le 30 mai que l'Argentin faisait partie d'une short-list pour succéder à Zinedine Zidane, démissionnaire. Mais la rumeur s'est finalement vite éteinte, avec Marca, AS et la Cadena COPE qui ont affirmé que le président Florentino Pérez envisageait une autre option. En l'occurrence: Carlo Ancelotti, dont la signature pour trois ans a été officialisée mardi.

  • Pochettino, une photo et une interview, puis le silence

Depuis la parution de toutes ces informations, Mauricio Pochettino n'a communiqué qu'une fois sur ses réseaux sociaux personnels. C'était le 27 mai, sur Instagram. L'ancien défenseur a pris un selfie, le montrant au soleil en train de déguster un maté. Avec une petite particularité qui a suscité des interprétations en pagaille: il s'est affiché avec un t-shirt siglé du logo du Paris Saint-Germain. Quant à la légende de la photo, elle ne donne a priori pas d'indice sur son avenir: "Maté dans une parfaite journée ensoleillée. Il est temps de reprendre de l'énergie".

S'il n'a donc pas formellement démenti les rumeurs le concernant, Mauricio Pochettino a tout de même évoqué la saison à venir dans une interview diffusée le 27 mai sur le site officiel du club: "Dans un club comme le Paris Saint-Germain, vous êtes obligés de penser que la perfection est accessible et que gagner est la seule option. Et pour un club comme le nôtre, il s'agit de gagner, gagner et gagner. Et revenir gagner. Cela demande une grande dépense d'énergie et de toujours avoir la certitude que la priorité c’est d'être professionnel et que les difficultés ou les obstacles sont toujours surmontables. Et c’est mon défi, d'imposer cette idée ici".

PSG: mais que se passe-t-il autour de Pochettino ?