"La couleuvre" : Sheila règle ses comptes avec Fabien Lecœuvre... qui ne se laisse pas faire

"La couleuvre" : Sheila règle ses comptes avec Fabien Lecœuvre... qui ne se laisse pas faire © Guillaume Gaffiot/Bestimage "La couleuvre" : Sheila règle ses comptes avec Fabien Lecœuvre... qui ne se laisse pas faire

La chanteuse Sheila, visiblement irritée par le comportement de Fabien Lecœuvre, n’a pas manqué de l’égratigner au micro de M Radio. Le journaliste a répondu à ses attaques sur-le-champ.

Sheila ne digère pas les propos de Fabien Lecœuvre. Le journaliste s’était moqué du physique de la chanteuse Hoshi, au micro de la radio Arts Mada, en avril dernier. Il l’avait ainsi qualifié “d’effrayante, avant de lui présenter ses excuses. Un mois plus tard, ce samedi 8 mai, l’interprète de Vous Les Copains a profité de son interview avec Sophie Davant dans l'émission Ravie de vous rencontrer sur l'antenne de M Radio pour mettre les pieds dans le plat. D’après l’artiste, le chroniqueur musical - qu’elle surnommela couleuvre” - “se permet tout”. Dans la foulée, Sheila lui a également reproché de passer “dans les tournées où il y a les anciens pour voir qui risque de mourir dans l’année. “C'est vrai, je l'ai vécue donc je peux en parler, il se permet de balancer des choses pareilles qui sont d'un irrespect total, a-t-elle ajouté. Des accusations que Fabien Lecœuvre s’est empressé de réfuter.

Le chroniqueur musical a, en effet, souhaité user de son droit de réponse. Ce dernier a ainsi réagi aux “propos mensongers et calmonieux” de Sheila dans un long message, relayé par le site de M Radio, ce lundi 10 mai. Je ne suis pas un être qui vit sur les gens qui meurent selon votre expression. En effet, comme vous semblez l’oublier, dans toute ma carrière d’attaché de presse, d’agent ou de directeur de communication, j’ai travaillé avec beaucoup de personnalités bien vivantes”, s’est-il défendu, avant d’énumérer ses différents projets, qui ont mis, selon lui, en lumière le travail de “grands artistes”. “Dieu merci, toujours vivants”, a-t-il ajouté. Sur sa lancée, Fabien Lecœuvre a également demandé à son interlocutrice de “garder en mémoire” que ce sont “les journalistes spécialisés, les historiens, les conteurs d’anecdotes qui permettent souvent à des artistes de [son] talent (NDLR : celui de Sheila), au-delà de leurs chansons, d’être toujours présents et de traverser alors les époques.

"La couleuvre" : Sheila règle ses comptes avec Fabien Lecœuvre... qui ne se laisse pas faire