C1 féminine : Le Barça régale le Camp Nou, ratatine Wolfsburg et met un pied en finale

C1 féminine : Le Barça régale le Camp Nou, ratatine Wolfsburg et met un pied en finale © Fournis par Sofoot C1 féminine : Le Barça régale le Camp Nou, ratatine Wolfsburg et met un pied en finale

FC Barcelone 5-1 VfL Wolfsburg

Buts : Bonmatí (3e), Hansen (10e), Hermoso (33e), Putellas (38e & 85e SP) pour le Barça // Roord (70e) pour Wolfsburg

Oui, le public barcelonais a parfois droit au bonheur.

Devant plus de 91 600 personnes (nouveau record mondial pour un match féminin) dans un Camp Nou une nouvelle fois à guichets fermés et conquis, le FC Barcelone s'est baladé (5-1) en demi-finales aller de Ligue des champions féminine face au VfL Wolfsburg (double vainqueur et trois fois finaliste de la compétition).

La Ballon d'or 2021 Alexia Putellas y est allée de son doublé dans cette soirée mémorable, et les Catalanes ont quasiment déjà composté leur ticket pour la finale, face à l'OL ou au PSG qui s'affrontent dimanche.

Tout a démarré très vite avec deux beaux buts précoces signés Aitana Bonmatí (3e) et Caroline Graham Hansen (10e), pleine de sang-froid face à la gardienne Almuth Schult. Les visiteuses se sont procuré une grosse occasion par Svenja Huth (17e), mais ont plié une troisième fois sous la pression catalane, Jenni Hermoso concluant sur une bonne montée de la latérale Marta Torrejón (33e).

Cinq minutes plus tard, Putellas s'est échappée plein axe et a participé à la fête avec l'aide du poteau (38e). À la reprise, les débats se sont rééquilibrés et après un pion refusé de peu à Ana-Maria Crnogorčević (51e), les Allemandes ont poussé et finalement réduit l'écart grâce à Jill Roord (70e). La maladroite Asisat Oshoala - entrée en jeu - a ensuite raté trois grosses occasions, le Barça a touché la barre, puis en a remis une couche sur un penalty obtenu et transformé par Putellas (85e).

Barça, PSG, OL : une chose est sûre, la finale chez les filles sera bien différente de celle des hommes.

Barça (4-3-3) : Paños - Torrejón, Paredes, Mapi, Rolfö - Bonmatí (Caldentey, 81e), Guijarro, Putellas (Engen, 90e) - Hansen (Ouahabi, 88e), Hermoso (Oshoala, 73e), Crnogorčević (Pina, 74e). Entraîneur : Jonatan Giráldez.

Wolfsburg (4-2-3-1) : Schult - Wedemeyer, Hendrich, Janssen, Rauch - Lattwein, Huth - Jónsdóttir (Knaak, 90e+2), Roord (Blomqvist 76e puis Starke 90e+2), Popp (Pajor, 61e) - Waßmuth. Entraîneur : Tommy Stroot.

C1 féminine : Le Barça régale le Camp Nou, ratatine Wolfsburg et met un pied en finale