Elizabeth II : ses gardes au coeur d’une polémique

Elizabeth II : ses gardes au coeur d’une polémique © Agence / Bestimage Elizabeth II : ses gardes au coeur d’une polémique

Impassibles, les gardes de la reine sont fidèles à leurs missions. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, ce jeudi 30 décembre, l'un d'entre eux gêné par un enfant n'a pas hésité à le percuter violemment sur son passage.

La vidéo est devenue virale. Chargées de surveiller le palais de Buckingham, les Welsh Guards, gardes gallois de la reine sont au coeur d'une polémique, ce jeudi 30 décembre. Dans une vidéo devenue populaire sur TikTok, l'un d'entre eux percute violemment un enfant avec son pied. L'incident a aussitôt été relayé par Omid Scobie, rédacteur en chef britannique d'Harper Bazaar Us, sur Twitter : "un porte-parole britannique affirme qu'à la suite de cet incident, 'le soldat est allé voir l'enfant et a été rassuré que tout aille bien'".

Les gardes de la reine se doivent de "protéger les résidences royales" et ont "une approche assez logique lorsque les touristes gênent (ce qui arrive souvent", assure le journaliste. Toutefois, l'enfant ne représentait pas une réelle menace selon Omid Scobie : "Cet incident en particulier, et aucunement menaçant semble un peu inutile. Était-ce "si" important de rester en formation (pas cadencé)?". Sous le post, la vidéo de ces soldats actifs de l'infanterie de la Household Division, divise les britanniques.

>> Rétro 2021 : retour en images sur l'année noire d'Elizabeth II

La reine Elizabeth II en danger ?

Clairement menacée, la sécurité de la reine inquiète les gardes gallois et ses équipes. Le 24 décembre au soir, un homme armé d'une arbalète est parvenu à s'introduire dans l'enceinte du palais de Windsor. Malgré la présence des agents de sécurité, l'homme de 19 ans atteint d'un trouble mental a escaladé la clôture avant d'être arrêté par les forces de l'ordre. Au total, cinq personnes ont tenté et réussi d'entrer au sein du Palais, selon Closer.