Les Z’amours : Tex revient sur “la vanne pédagogique” qui lui a coûté sa place chez France 2...

Les Z’amours : Tex revient sur “la vanne pédagogique” qui lui a coûté sa place chez France 2... © Capture d'écran Twitter Les Z’amours : Tex revient sur “la vanne pédagogique” qui lui a coûté sa place chez France 2...

Ancien animateur de l’émission Les Z’amours, Tex est revenu dans l’émission Touche pas à mon poste People sur la "vanne" qui lui avait valu son éviction en 2017.

Présentateur vedette des Z’amours depuis l’année 2000, Tex est licencié en 2017. La cause ? L’animateur a tenté une blague à propos des violences faites aux femmes au cours de l’émission C’est que de la télé ! sur C8, alors en plein direct. Il est remplacé par un autre présentateur, Bruno Guillon, au lendemain de sa dernière émission. Cinq ans après son éviction, l’humoriste aujourd’hui âgé de 61 ans, est revenu sur ce passage houleux de sa vie dans l’émission Touche pas à mon poste People, ce samedi 19 février. Matthieu Delormeau lui demande alors s’il "regrette d’avoir fait cette blague". "Je regrette ça, répond Tex en pointant du doigt un ennemi invisible avant d’enchaîner : "Ces ampleurs que ça prend autour d’une blague […] Je regrette la légèreté de l’époque et le fait qu’on était dans un pays libre et qu’on est en train de perdre ça."

Par la suite, celui qui dit "avoir tout perdu" après son éviction de la chaîne et les chroniqueurs continuent leur débat sur le thème de la liberté d’expression à la télé. Pour l’ancien animateur de France Télévision, ces "vannes" avaient un "aspect pédagogique" : "Les vannes que l'on fait ont toutes, plus ou un moins un aspect pédagogique. On ne fait pas de blagues par hasard. Quand il y a un truc qui est chaud, il faut qu'on y aille. Dépêchons-nous de rire des choses graves avant d'avoir à en pleurer."

"La télévision part en c***lles"

Le 21 août 2021, Tex était déjà revenu sur son licenciement de France 2. Loin de vouloir mâcher ses mots, il avait lancé dans les pages de Télé-Loisirs : “La télévision part en c***lles et on n'y peut rien…" À l’instar de son intervention sur TPMP People, l’ex-animateur avait regretté "le manque de fun" des émissions actuelles : "Maintenant, les nouveaux animateurs stars sont des journalistes. Stéphane Bern n'est pas un animateur mais un journaliste, Michel Cymes est médecin… Moi, c'est ma vraie formation. Des vrais animateurs, il n'y en a plus et je pense que c'est ce dont on manque le plus."

Article écrit en collaboration avec 6Médias

Les Z’amours : Tex revient sur “la vanne pédagogique” qui lui a coûté sa place chez France 2...