Plus de 4 millions de morts dans le monde, état d'urgence sanitaire à Tokyo... le point sur le coronavirus

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

© REUTERS/Kim Kyung-Hoon

La situation en France

Après une baisse qui laissait espérer un été calme, le nombre de cas de Covid-19 en France remonte, sans doute à cause du variant Delta, plus transmissible, et est repassé mercredi au-dessus des 4.000, pour la première fois depuis près d'un mois. Selon les chiffres diffusés par l'agence sanitaire Santé publique France mercredi, 4.081 cas ont été confirmés en 24 heures, contre 2.457 le mercredi précédent. Il faut remonter au 10 juin pour trouver un total plus élevé. Sur les sept derniers jours, on aboutit à une moyenne quotidienne de plus de 2.700 cas, alors qu'elle était de 1.850 sur les sept jours précédant le mercredi 30 juin.

Face à cette augmentation, le gouvernement compte prendre de nouvelles mesures la semaine prochaine pour éviter qu'"une quatrième vague rapide" liée au variant Delta n'empêche la sortie de crise espérée, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, après le conseil des ministres. Le virus "gagne à nouveau du terrain" en raison du variant Delta qui est "redoutable et extrêmement rapide", et représente désormais "plus de 40% des contaminations" en France, a mis en garde Gabriel Attal.

Lire aussi : le gouvernement face au spectre de la quatrième vague

En revanche, les chiffres à l'hôpital continuent de diminuer. Le nombre de patients atteints du Covid-19 en services de soins critiques est passé mercredi sous la barre des 1.000, pour la première fois depuis septembre. Santé publique France dénombre 997 de ces cas graves à l'hôpital, contre 1.032 la veille et plus de 2.500 un mois plus tôt. Il faut remonter au 23 septembre 2020 pour trouver un nombre aussi bas. Au total, 7.539 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, un nombre qui baisse depuis deux mois. En 24 heures, 140 malades du Covid sont entrés à l'hôpital et 30 ont été admis en soins critiques.

Dans ce contexte, le gouvernement compte plus que jamais sur la vaccination pour tenter d'endiguer la montée des cas.

Selon le ministère de la Santé, 35,1 millions de personnes ont reçu au moins une injection (soit 52,1% de la population totale) et 25,8 millions sont complètement vaccinées (soit 38,3% de la population totale). Santé publique France a par ailleurs fait état de 28 personnes mortes du Covid-19 à l'hôpital dans les dernières 24 heures.

Mise en garde de l'OMS contre une levée trop large des restrictions

L'OMS a mis en garde contre une levée trop large des restrictions sanitaires mises en place pour tenter de juguler la pandémie, y compris dans des pays avec un taux de vaccination élevé. "J'appelle à la plus extrême prudence en ce qui concerne la levée totale des restrictions sanitaires et sociales en ce moment, parce que cela aura des conséquences", a déclaré le Dr Michael Ryan, chargé des urgences sanitaires.

Lire aussi :L'OMS met en garde contre une levée trop large des restrictions sanitaires

Brésil: le variant Delta circule à Sao Paulo

Le variant Delta "circule déjà" dans l'Etat de Sao Paulo, le plus peuplé du Brésil, ont annoncé les autorités sanitaires locales mercredi, confirmant la propagation de la souche détectée initialement en Inde dans le deuxième pays le plus endeuillé par le Covid-19.

USA: les cas de Covid de nouveau en hausse

Les cas de Covid-19 augmentent de nouveau aux Etats-Unis, où le variant Delta est devenu le variant dominant, selon les données des autorités sanitaires américaines mercredi. La moyenne sur sept jours du nombre de nouvelles infections quotidiennes se situait mardi à un peu moins de 13.900 cas, quand elle était d'environ 11.500 il y a deux semaines.

Etat d'urgence à Tokyo pendant toute la durée des Jeux olympiques

Le gouvernement japonais a décidé jeudi de réinstaurer à Tokyo un état d'urgence sanitaire pendant toute la durée des Jeux olympiques qui doivent s'ouvrir dans deux semaines, laissant présager des JO avec peu ou pas de spectateurs. Des médias japonais ont évoqué la possibilité d'un huis clos sur la plupart des sites olympiques du Grand Tokyo. "Dans de nombreuses régions, le nombre de nouveaux cas (de Covid-19) a diminué, mais il continue d'augmenter depuis la fin du mois dernier dans la région du Grand Tokyo", a dit le Premier ministre japonais en annonçant la décision gouvernementale que les médias avaient anticipée dès mercredi. "Nous devons renforcer les mesures pour éviter que les infections ne se propagent à nouveau dans tout le Japon, compte tenu de l'impact des nouveaux variants", a ajouté Yoshihide Suga.

Flambée des décès en Indonésie

Quatrième pays le plus peuplé du monde avec près de 270 millions d'habitants, l'Indonésie a fait état de 1.040 décès imputés sur 24 heures au coronavirus, un record, alors que le nombre quotidien de nouvelles contaminations s'est établi à 34.379. Des restrictions drastiques étaient déjà en vigueur sur les îles de Java et Bali pour faire face à la propagation du variant Delta mais de nouvelles mesures s'appliqueront désormais à des dizaines de villes de Sumatra (ouest) jusqu'à la Papouasie occidentale (est).

La situation dans le monde

La pandémie de Covid-19 a fait plus de quatre millions de morts officiellement répertoriés, a annoncé mercredi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ajoutant que le bilan réel était "très certainement" plus élevé. "Nous venons juste de dépasser le tragique jalon de quatre millions de morts du Covid-19 répertoriés, qui très certainement sous-estime le bilan global", a déclaré le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse. Il a souligné que le "monde était à un point dangereux dans cette pandémie", qui reprend en intensité sous l'impulsion de nouveaux variants plus contagieux, mais aussi de la levée des restrictions sanitaires.

Le premier cas de Covid-19 a été détecté en Chine en décembre 2019, avant que ce nouveau coronavirus ne se répande dans le monde entier pour se transformer en plus grave pandémie depuis 100 ans. Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 10H00 GMT, la pandémie avait fait au moins 3.996.519 morts dans le monde depuis fin décembre 2019.

LesEtats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 605.905 décès, suivis par le Brésil (526.892 morts), l'Inde (404.211), le Mexique (233.958) et le Pérou (193.588), ce dernier étant le pays qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par la Hongrie. Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que les décès pourraient être deux à trois fois plus élevés.

Plus de 4 millions de morts dans le monde, état d'urgence sanitaire à Tokyo... le point sur le coronavirus