Colombie: raid de l'armée contre le cartel du Clan del Golfo

Colombie: la police anti-narcotrafic en opération pour la capture de membres du Clan del Golfo, région de l'Apartado (Antioquia) en 2017 (archive). © AFP Colombie: la police anti-narcotrafic en opération pour la capture de membres du Clan del Golfo, région de l'Apartado (Antioquia) en 2017 (archive).

En Colombie, le cartel du Clan del Golfo, le plus puissant gang de narcotrafiquants du pays, est la cible d'un raid de l'armée depuis mardi matin. Au moins neuf personnes ont été tuées.

L'opération, qui a débuté mardi matin dans le nord-ouest du pays dans la municipalité d'Ituango fief du cartel, était toujours en cours dans la soirée lorsque le ministre de la Défense Diego Molano a annoncé que « jusqu'à présent, neuf morts ont été recensés dans ces opérations », rapporte l'Agence France presse.

Le Clan del Golfo (ou Urabeños), qui comprend un noyau formé d'anciens membres de groupes paramilitaires -qui ont mené une lutte acharnée contre les guérillas de gauche jusqu'aux années 2010- se finance principalement grâce au trafic de drogue, à l'exploitation minière illégale et à l'extorsion. Implanté dans près de 300 municipalités du pays, selon le groupe de réflexion indépendant Indepaz et avec des ramifications mafieuses dans une trentaine de pays selon la police colombienne, il est tenu pour responsable du transport de 30% de la cocaïne sortant de Colombie.

Le chef du cartel Clan del Golfo, Dario Antonio Usuga, également connu sous le nom d'Otoniel, a été arrêté le 23 octobre 2021 lors d'un raid impliquant 500 policiers et militaires à la suite d'une opération militaire de grande envergure à laquelle ont participé les Etats-Unis. Otoniel est depuis détenu dans une prison de Bogota en attendant son extradition vers les Etats-Unis, qui avaient offert une récompense de 5 millions de dollars pour des informations menant à sa capture.

À lire aussi Arrestation d'«Otoniel», baron de la drogue colombien: «Cette stratégie ne résout rien»

Colombie: raid de l'armée contre le cartel du Clan del Golfo