Scandale de la boîte de nuit : Nouveau verdict le 27 de ce mois

© Fournis par El Watan

Les quatre joueurs du Mouloudia d’Alger, suspendus il y a un peu plus d’une semaine pour plusieurs mois, et rétrogradés en équipe réserve, en sus de lourdes sanctions financières et d’une ponction de trois mois de salaires, pour avoir passé la nuit dans un cabaret, seront fixés sur leur sort à la fin de ce mois (le 27 juin), après avoir introduit des recours au niveau de la commission de discipline du club.

Ayant reçu les recours des Addadi, Bensaha, Allati et Rebiai, la commission de discipline du club qui avait prononcé un premier verdict, il y a un peu plus d’une semaine, à l’encontre des quatre joueurs, pour manquement à leurs engagements professionnels, après leur virée nocturne dans une boîte de nuit à Oran, rouvrira donc le dossier pour réétudier à nouveau le cas des quatre joueurs, avant de prononcer un verdict définitif.

Il se dit d’ailleurs, selon certaines indiscrétions, que les sanctions prononcées à l’encontre des quatre fêtards devraient être revues à la baisse. Pour rappel, la CD avait dans un premier temps statué en faveur d’un renvoi pur et simple des quatre éléments en question, comme dicté par la direction et le président du conseil d’administration, Amar Brahmia avant que la sanction ne soit revue quelques heures plus tard, passant d’un renvoi à une suspension de six mois pour Addadi, et jusqu’à la fin de saison pour les trois autres joueurs.

Il est d’ailleurs à noter que les joueurs, qui reconnaissent les faits qui leur sont reprochés, contestent publiquement les sanctions, notamment pour ce qui est de la durée de la suspension, de leur rétrogradation en équipe réserve et surtout pour ce qui est des trois salaires retenus.

Il faudra d’ailleurs signaler que si Bensaha et Allati se sont résignés à s’entraîner cette semaine,avec l’équipe réserve, sans pour autant accepter la sanction, Addadi et Rebiai refusaient toujours de s’exécuter. Les joueurs qui refusent ces sanctions aspirent par ce recours sauter le gros des sanctions prononcées à leur encontre, à défaut ils réclament la résiliation et dès maintenant de leur contrat. Affaire à suivre ! 

L’article Scandale de la boîte de nuit : Nouveau verdict le 27 de ce mois est apparu en premier sur El Watan.

Scandale de la boîte de nuit : Nouveau verdict le 27 de ce mois