Mélissa Theuriau virée après avoir refusé de devenir le joker de Claire Chazal : « C’était très violent »

Mélissa Theuriau virée après avoir refusé de devenir le joker de Claire Chazal : « C’était très violent » © Hamilton / Pool / Bestimage Mélissa Theuriau virée après avoir refusé de devenir le joker de Claire Chazal : « C’était très violent »

Aujourd'hui, Mélissa Theuriau s'est éloignée des plateaux de télé pour se consacrer à sa boîte de production. La raison de ce changement ? Son éviction de TF1 après avoir refusé le graal : être le joker de Claire Chazal au 20 Heures. Dans le Parisien, la compagne de Jamel Debbouze revient sur son licenciement inattendu.

Mélissa Theuriau a su rebondir... En 2006, après le départ de Laurence Ferrari, le groupe TF1 propose la présentation du 20 heures à la compagne de Jamel Debbouze, en joker de Claire Chazal. Une promotion enviée de tous, sauf que Mélissa Theuriau refuse. "Je sentais que je n'avais pas les épaules pour ce poste, j'avais peur de décevoir" avait-elle alors dit à l'époque. Aujourd'hui à la tête d'une boîte de production, la maman de deux enfants se souvient des conséquences de son refus dans les colonnes du Parisien.

Ce choix lui coûtera son fauteuil de présentatrice à LCI, chaîne d'information en continu du groupe TF1. Un souvenir à jamais gravé dans l'esprit de Mélissa Theuriau. Des décennies après son éviction, la cheffe d'entreprise n'a pas oublié que "(s)on badge a été désactivé du jour au lendemain." Rapidement, l'ancienne présentatrice de 43 ans a dû faire ses cartons. "C'était très violent" explique-t-elle à nos confrères. Mais "si on vous enferme dans un 20 heures à 28 ans, c'est terminé !" Ce n'était pas son choix de carrière, et "c'est arrivé trop vite." Un licenciement loin d'être fait en bonne et due forme.

Mélissa Theuriau virée après avoir refusé de devenir le joker de Claire Chazal : « C’était très violent »