Une thèse de doctorat sur la caractérisation des médicaments à base des plantes produits et enregistrés en RDC

Adelard © Présenté par Adelard

Kinshasa, 28nov.2021(ACP)-Lechef de travaux Adelard Mbenza Phuati a été proclamé samedi docteur en sciencespharmaceutiques à l’Université de Kinshasa(UNIKIN) avec la mention« grande distinction » à l’issue de la soutenance publique d’unethèse de doctorat intitulée « Caractérisation des médicaments à base deplantes produits et enregistrés en République démocratique du Congo ».

Lerécipiendaire a visé dans cettedissertation doctorale, la détermination des caractéristiques typiques dequelques médicaments à base de plantes par l’analyse de leurs étalons ou deséchantillons qui leur sont identiques , en suivant les exigences habituellesdes pharmacopées qui sont des références ayant force de loi.

Cescaractéristiques pourront servir des monographies et être incluses dans la pharmacopée nationale ou servir deréférences scientifiques approuvées en vue du contrôle de qualité de routine etcomme référence officielle à la demande de renouvellement de l’enseignement, ce qui garantirait la qualité des produitsprésentés à la consommation, a-t-il soutenu.

Ila montré dans cette thèse l’importance dela standardisation des médicaments à base des plantes, faisant usage destechniques recommandées par l’OMS.

Pour une référence officielle nationale de contrôle desmédicaments produits à base des plantes en RDC

L’impétranta recommandé à l’Etat et le législateurcongolais d’utiliser les résultats de cette thèse pour mettre de référenceofficielle nationale et de contrôle de la qualité des médicaments produits su basedes plantes en RDC.

« Iln’y a aucune référence officielle pour effectuer le contrôle de qualité desmédicaments produits sur base des plantes en RDC », a déploré lepharmacien Adelard Mbenza Phuati, poursuivant que nos médicaments à base desplantes n’ont pas de dossiers analytiques.

Lepromoteur de cette thèse , le Pr Cimanga Kanyanga et les membres du jury, lesprofesseurs Lami Nzunzu, doyen de la faculté des sciences pharmaceutiques,Nsangu Mpasi , Mbala Mavinga , Kimbeni Malongo, Mpuza Kapundu et Mbinze , ontapprécié cette étude doctorale , qui vient de présenter à la face du pays et dumonde , les méthodes d’analyse des médicaments à base des plantes et leursdosages.

D’oùla nécessité de s’approprier de cette étude pour réglementer ce secteur etcontribuer au développement du pays.

Toute thèse de doctorat à l’UNIKIN fera d’objet depublication dans les revues internationales avant la soutenance publique

Lesecrétaire général à la recherche de l’UNIKIN, le Pr Antoine Tshimpi, lereprésentant du recteur à cette séanceacadémique, a souligné l’obligation désormais de faire publier sa recherchedoctorale dans les revues internationales avant toute soutenance publique.

Lecomité de gestion de l’UNIKIN, a-t-il dit, tient à cette rigueur pour lacertification de la qualité de ladite recherche sur les standardsinternationaux. On ne fait pas la recherche doctorale ou scientifique dequalité pour soi-même, mais plutôt pour le besoin de la société et de l’humanité,a indiqué le secrétaire général à la recherche.

Ila promis qu’un communiqué du comité degestion, sera affiché dans les prochains jours pour que les aspirants à cegrade de docteur, puisse respecter cette obligation de certification de la recherchesur le bien international.

Ila félicité le pharmacien, Adelard Mbenza pour laqualité de sa recherche doctorale, qui a été par ailleurs, publiée dans quatre revues internationales de grande renommée au monde. ACP/Kayu/NKV

Une thèse de doctorat sur la caractérisation des médicaments à base des plantes produits et enregistrés en RDC