Alerte rouge en Guyane, un cluster en prison, Cuba rouvre ses bars… Le point sur la pandémie de Covid-19

Photo d'illustration en Guyane. © THIBAUD VAERMAN Photo d'illustration en Guyane.

Un niveau de morts «jamais atteint» en Guyane. «Jamais la Guyane n’avait enregistré autant de décès et d’admissions en réanimation» depuis le début de l’épidémie de Covid-19, a alerté ce vendredi le bulletin épidémiologique de Santé publique France. Lors des sept derniers jours, «21 Guyanais ont succombé au Covid-19, un chiffre jamais atteint», a alerté l’ARS dans un communiqué, un niveau de morts et d’hospitalisations qui dépasse celui vécu au pic de la première vague. Sous forte crispation d’une partie de la population et de personnels soignants antivax, les directions et chefs de service des trois hôpitaux de la région, où sont actuellement admis 130 patients pour Covid-19 dont 31 cas sévères, ont mis en garde mercredi devant la presse contre le risque généralisé de «tri des patients».

Moins de 2 400 classes fermées en France. Moins de 2 400 classes (2 366) étaient fermées jeudi à cause de l’épidémie de Covid-19, un chiffre en baisse par rapport à la semaine dernière et qui représente 0,45 % des classes du pays, a annoncé ce vendredi le ministère de l’Education nationale. Près de 3 300 classes (3 299) étaient fermées il y a une semaine, soit 0,63 % des classes du pays, selon les chiffres du ministère. Dans ce point hebdomadaire, le ministère indique par ailleurs que 19 structures scolaires (18 écoles et 1 collège) sont fermées à cause de l’épidémie de Covid, soit 0,032 % des établissements. Enfin, 4 154 des 10 700 collèges et lycées ont proposé «un parcours vaccinal» aux élèves.

Cluster d’une quarantaine de détenus à la prison d’Angoulême. Une quarantaine de cas de Covid-19 ont été détectés parmi les détenus de la maison d’arrêt d’Angoulême, a-t-on appris ce vendredi auprès de l’administration pénitentiaire et des syndicats. Selon la direction interrégionale de l’administration pénitentiaire, 41 détenus, sur les 225 que compte la prison d’Angoulême, ont été déclarés positifs au Covid-19. Une source syndicale indique pour sa part que 42 détenus (40 hommes, 1 femme et 1 mineur) sont infectés. C’est le résultat de la nouvelle campagne de dépistage organisée ces derniers jours, après la détection d’un foyer épidémique la semaine dernière.

L’OMS ouvre la voie d’un troisième traitement. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a officiellement recommandé un troisième traitement contre le Covid-19, les anticorps de synthèse de Regeneron, mais seulement dans certains cas bien précis. Conçu par la société de biotechnologies Regeneron et commercialisé par le laboratoire Roche sous le nom de Ronapreve, ce traitement au coût élevé combine deux anticorps fabriqués en laboratoire, le casirivimab et l’imdevimab. Injectés en intraveineuse, ils sont censés épauler le système immunitaire pour neutraliser le coronavirus.

La Tunisie lève le couvre-feu nocturne. Le président tunisien Kaïs Saïed a décidé ce vendredi de lever le couvre-feu nocturne en vigueur presque sans discontinuer depuis mars 2020 pour limiter la propagation de l’épidémie, tout en imposant le certificat vaccinal pour la participation aux événements publics ou privés. La levée du couvre-feu, actuellement en vigueur entre minuit et 5 heures, sera effective à partir de dimanche, a précisé la présidence dans un communiqué. La présentation d’un certificat de parcours vaccinal complet de deux doses sera toutefois désormais obligatoire pour «participer aux manifestations, activités et rassemblements publics et privés dans les espaces ouverts ou fermés», a précisé le communiqué.

60 millions d’Américains autorisés à recevoir une troisième dose de vaccin Pfizer. Quelque 60 millions d’Américains sont désormais éligibles pour recevoir une troisième dose de vaccin anti-Covid Pfizer six mois après leur deuxième injection, s’est félicité ce vendredi Joe Biden, au terme d’un marathon réglementaire ayant mis en lumière les divisions de la communauté scientifique sur la question. Les autorités sanitaires américaines ont finalement recommandé cette dose de rappel pour trois catégories de population : les personnes de 65 ans et plus, celles entre 18 et 64 ans présentant des facteurs de risque (diabète, obésité…) de développer une forme grave de la maladie, ainsi que celles très exposées au coronavirus dans le cadre de leur travail ou de leur lieu de vie.

Cuba : réouverture des bars restaurants. Les bars et restaurants de Cuba, fermés depuis janvier, ont progressivement rouvert à partir de ce vendredi dans une grande partie du pays, dont La Havane, ont annoncé les autorités, soulignant la bonne progression de la campagne de vaccination contre le coronavirus. Cette réouverture de 533 établissements publics et privés répond au «processus de vaccination mené avec succès» sur l’île, a expliqué à la télévision la ministre du Commerce, Betsy Diaz. L’idée est de «commencer la réouverture des services gastronomiques de façon progressive» dans 8 des 15 provinces cubaines, a précisé le gouverneur de La Havane, Reynaldo Garcia Zapata.

Alerte rouge en Guyane, un cluster en prison, Cuba rouvre ses bars… Le point sur la pandémie de Covid-19