EN DIRECT-Covid-19 : «des semaines ou des mois difficiles» à cause d’omicron, prévient Fauci

Le docteur Anthony Fauci lors d'une conférence de presse, le 1er décembre dernier. © KEVIN LAMARQUE Le docteur Anthony Fauci lors d'une conférence de presse, le 1er décembre dernier.

En résumé :

- Il y a eu en moyenne plus de 52 000 nouveaux cas quotidiens sur les sept derniers jours selon les derniers chiffres Santé publique France. Le nombre des hospitalisations pour cause de Covid-19 a, lui, doublé en un mois.

- Le gouvernement a décidé ce week-end d’accélérer sur la mise en place d’un pass vaccinal, face à la menace que fait peser le variant omicron.

- En Europe, les restrictions se multiplient pour faire face à omicron. Les Pays-Bas sont reconfinés depuis dimanche et pour toute la période de Noël, tandis que l’Irlande a mis en place un couvre-feu.

Vers l’homologation d’un cinquième vaccin en Europe. L’Agence européenne des médicaments (EMA) se prononce ce lundi sur la demande d’autorisation du vaccin de Novavax, utilisant une technologie plus classique que celles employées pour les vaccins déjà autorisés, notamment l’ARN, ce qui pourrait selon la firme américaine réduire le scepticisme parmi les non-vaccinés. Le sérum, qui pourrait devenir le cinquième vaccin anti-Covid autorisé au sein de l’Union européenne, est, à l’instar de vaccins infantiles déjà largement utilisés, un vaccin dit «sous-unitaire», à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. La Commission européenne a déjà conclu un contrat avec Novavax pour l’achat anticipé de 200 millions de doses de son vaccin une fois qu’il aura été approuvé par l’EMA.

Omicron se «déchaîne» déjà à travers le monde. L’éminent scientifique américain Anthony Fauci, conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, s’est inquiété ce dimanche de la vitesse de propagation du nouveau variant. «Ce virus est extraordinaire», a dit Fauci sur la chaîne CNN. «Il va prendre le dessus», et «nous allons avoir des semaines ou des mois difficiles à mesure que nous nous approchons de l’hiver». «Il se répand vraiment rapidement, littéralement dans le monde entier et sans aucun doute dans notre propre pays», a-t-il ajouté, s’inquiétant du fait que près de 50 millions d’Américains éligibles restaient non vaccinés.

EN DIRECT-Covid-19 : «des semaines ou des mois difficiles» à cause d’omicron, prévient Fauci