Le «passe sanitaire» européen entre en vigueur

Ce passe sanitaire européen dans sa version électronique finctionne de la même façon que l’application TousAntiCovid. © AFP/Damien Meyer Ce passe sanitaire européen dans sa version électronique finctionne de la même façon que l’application TousAntiCovid.

À partir de ce jeudi 1er juillet, le « passe sanitaire » européen entre en vigueur. Sous format papier ou numérique, ce dispositif permet de faciliter les voyages d’un pays à l’autre.  

Dans sa version électronique qui vient d’être intégrée dans l’application française TousAntiCovid, le « passe sanitaire » européen s’appuie toujours sur la technique des QR-codes. Ces clefs numériques de validation affichent lors des contrôles au passage d’une frontière, une mention rouge ou verte qui indique que les documents présentés sont valides ou bien non conformes à vos déclarations sanitaires.

La version papier présente le même niveau d’exigence et l’ensemble du dispositif a nécessité à la fois la concordance entre les systèmes informatiques de l’Union et les protocoles sanitaires en vigueur dans chaque pays. « Pour réaliser ce passe européen, nous avons travaillé, depuis le début, main dans la main, avec les services de la Commission européenne pour que l’interopérabilité des passes entre les différents pays fonctionne, à la fois en ce qui concerne les preuves de tests et de vaccinations que produisent les pays de l’UE et les systèmes de lecture de ces certificats, nous précise Antoine Darodes, directeur de cabinet du ministre de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cédric O. Comme dans n’importe quel pays européen, nous pourrons ainsi en France s’assurer de la validité des preuves de tests et de vaccinations que présentent les voyageurs. »

Même fonctionnement que TousAntiCovid

Ce passe sanitaire européen dans sa version électronique fonctionne de la même façon que l’application TousAntiCovid. Les informations essentielles concernant votre état sanitaire seront certifiées par un QR code, avec toutefois une petite particularité pour la version numérique du passe sanitaire européen. La lecture de ces données sera effectuée à partir de votre smartphone et sans besoin d’être connecté.

« Dans TousAntiCovid, quand vous ouvrez l’application dans la partie carnet, vous trouvez votre passe sanitaire européen qu’il faudra au préalable activer. Il va s’ouvrir sous la forme d’un QR code avec votre nom et votre prénom. La personne chargée du contrôle va scanner ce document et son appareil affichera une mention verte ou rouge indiquant que vous êtes compatible ou pas avec les attentes sanitaires du pays dans lequel vous voyagez. Initialement, la détection et la lecture du QR code se faisait en ligne, c’est-à-dire que le terminal de l’opérateur qui scannait votre document devait être connecté aux systèmes et serveurs de données de l’IM Groupe, l’ex-Imprimerie nationale française. Mais il s’est avéré difficile de maîtriser entièrement la sécurité des données qui transitaient par les différents serveurs de cette entreprise et aujourd’hui la lecture des QR codes s’effectue de façon "offline", c’est-à-dire en local sur votre téléphone sans devoir se connecter. Et de plus en plus, la tendance va être de généraliser ces procédures de vérifications "offline" », décrypte Édouard Bliek, directeur des opérations chez Stedy, une société de conseil en ingénierie, technologie et gestion de données.

Le « certificat Covid numérique UE » est gratuit et n’est pas obligatoire pour franchir des frontières. Son premier objectif est bien de fluidifier les déplacements au sein de l’UE en évitant le plus possible les longues périodes de quarantaine. Le téléservice de l'Assurance Maladie en France permet sous format papier ou numérique de télécharger vos certificats de tests ou de vaccinations certifiés en version bilingue, c’est-à-dire en français et en anglais. Une condition indispensable pour être conforme à la norme européenne qui a été adoptée dans tous ses États membres et les pays de l'espace Schengen.

Le «passe sanitaire» européen entre en vigueur