Moins de 20.000 malades du Covid dans les hôpitaux, la France reprend goût à la vie... le point sur le coronavirus

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

© Thibault Camus/AP/SIPA

Le nombre de malades du Covid-19 dans les hôpitaux français est passé sous la barre des 20.000, un reflux observé également pour les malades en services de réanimation, selon les données publiées samedi par Santé publique France. Les hôpitaux de l'Hexagone accueillent actuellement 19.765 malades du Covid-19, dont 468 admis ces dernières 24 heures. C'est la première fois depuis le 27 octobre dernier que ce nombre est inférieur à 20.000. Vendredi, les hôpitaux comptaient 20.209 patients (dont 625 entrés les 24 heures précédentes).

Dans les services de soins critiques, qui abritent les malades les plus gravement atteints, on comptait 3.544 patients (contre 3.631 la veille), dont 115 récemment admis (139 la veille). Ce chiffre s'était maintenu aux alentours de 5.900 à 6.000 lors de la deuxième quinzaine d'avril, soit le pic de la troisième vague, avant de redescendre nettement depuis début mai. Quatre-vingt-neuf personnes sont décédées de cette maladie à l'hôpital (111 selon les données publiées vendredi), portant à plus de 108.500 le bilan depuis le début de l'épidémie, début 2020.

Concernant la vaccination, 22.908.758 personnes ont reçu une première injection depuis le début de la campagne vaccinale, à la toute fin décembre, et 9.690.645 deux injections, selon la Direction générale de la Santé. Le gouvernement vise 30 millions de premières injections à la mi-juin.

A lire :La vaccination ouverte aux 16-18 ans en juin en France

Tous les habitants majeurs d'un quartier de la ville de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, vont pouvoir être rapidement vaccinés, sans conditions, après la découverte d'un "cluster" de quelques dizaines de personnes testées positives à un variant "préoccupant".

"C'est un +Variant of concern+ (VoC), soit préoccupant, comme l'étaient par exemple les variants anglais et indien. Sa souche est anglaise mais avec une mutation. Il est connu, il a aussi été vu en Ile-de-France", la région de Paris, a expliqué Patrick Dehail, conseiller médical et scientifique de l'autorité sanitaire locale.

A lire :Un coronavirus transmis via le chien découvert chez des patients malaisiens

Après six mois de fermeture et un hiver gâché par le Covid meurtrier, la France a retrouvé une partie de ses loisirs (terrasses, cinéma, ouverture de tous les magasins), avec la fin d'une partie des restrictions.

Le FMI propose un plan de 50 milliards de dollars

Le FMI a proposé au G20 un plan destiné à mettre fin à la pandémie mondiale dont le financement est estimé à 50 milliards de dollars avec un objectif de vaccination d'au moins 40% de la population mondiale d'ici la fin de l'année.

L'Allemagne classe la Grande-Bretagne comme "zone de mutation des variants"

En raison de la propagation du variant indien du coronavirus sur son territoire, la Grande-Bretagne sera classée à partir de dimanche comme zone de mutation des variants par l'Allemagne, a indiqué vendredi l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

Cela aura pour conséquence de limiter considérablement les voyages de la Grande-Bretagne vers l'Allemagne. Tous les voyageurs venant de ce territoire seront également soumis à une période de quarantaine de deux semaines, qui ne pourra être raccourcie même si le test est négatif.

La Californie lève les restrictions sanitaires le 15 juin

Les autorités californiennes ont annoncé vendredi que l'Etat pourrait, comme prévu, mettre un terme à la plupart des restrictions sanitaires liées au Covid-19 à partir du 15 juin, avec une réouverture totale des commerces sans distanciation physique et un port du masque superflu pour les personnes vaccinées.

Le bilan dans le monde

La pandémie a fait au moins 3.432.711 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, vendredi en milieu de journée. Après les Etats-Unis (589.216), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (446.309), l'Inde (291.331), le Mexique (221.080), et le Royaume-Uni (127.701).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liés au Covid-19, l'OMS estime que le bilan réél de la pandémie est "deux à trois fois plus élevé".

Moins de 20.000 malades du Covid dans les hôpitaux, la France reprend goût à la vie... le point sur le coronavirus