Hospitalisations stable en France, inquiétudes après la finale de l'Euro.... le point sur le coronavirus

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point de ce lundi 12 juillet 2021 sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

© REUTERS/Yara Nardi

La situation en France

Le bilan en France : le nombre de malades hospitalisés stable. Le nombre de personnes malades du Covid-19 hospitalisés était stable dimanche, alors que la propagation du variant Delta fait craindre un rebond de l'épidémie, selon des chiffres publiés dimanche par Santé publique France. Au total, 7.183 personnes étaient hospitalisées, le même nombre que la veille. Vingt-trois patients ont été admis au cours des dernières 24 heures. Les soins critiques accueillaient 947 patients malades du Covid-19, avec quatre nouvelles admissions depuis samedi. Cet indicateur clé, qui avait culminé à 6.000 patients au pic de la troisième vague fin avril, est passé sous la barre des 1.000 mercredi. Le nombre de contaminations a en revanche tendance à progresser, faisant craindre une quatrième vague.

Allocution présidentielle à 20h. Le chef de l'Etat Emmanuel Macron doit s'adresser lundi soir aux Français concernant la situation sanitaire et les décisions prises dans la matinée lors d'un conseil de défense exceptionnel. À lire : Que va annoncer Emmanuel Macron ?

La situation dans le monde

Le bilan dans le monde : Plus de 4 millions de morts. La pandémie a fait au moins 4,028 millions de morts dans le monde depuis l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche en milieu de journée. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 607.155 décès pour 33.852.501 cas recensés. Suivent le Brésil (533.488 morts), l'Inde (408.040 morts), le Mexique (234.907) et le Pérou (194.249). Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que les décès pourraient être deux à trois fois plus élevés.

Indiscipline lors de la finale de l'Euro-2020. La progression du variant Delta du coronavirus, extrêmement contagieux, suscitait la crainte de voir les festivités liées à la finale de l'Euro 2020 de football dimanche soir en Angleterre disséminer plus encore la maladie. Quelques personnes sans billet ont réussi à rentrer dans le stade londonien de Wembley et une vidéo visiblement prise dans les couloirs du stade a montré des scènes de violences et des agents débordés. Des images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré des dizaines de supporters sans billet renverser des barrières face à des agents de sécurité submergés. La défaite de l'Angleterre a limité les rassemblements en intérieur, que craignaient par dessus tout les spécialistes.

L'Italie en revanche s'est embrasée dimanche pour fêter le sacre dans l'Euro-2020. Rares étaient ceux qui, dans la foule à Rome, portaient des masques, dont le port n’est plus obligatoire en plein air depuis la fin juin. Sur le papier, les rassemblements étaient interdits. Difficile, en réalité, d'empêcher les jeunes et moins jeunes de se retrouver enfin après des mois de confinement où ils ont été privés de vie sociale.

Washington inquiet des effets des variants sur l'économie. Les Etats-Unis sont "très inquiets" à propos du variant Delta du Covid-19 et des autres variants qui pourraient "menacer" la reprise économique mondiale, a déclaré dimanche à Venise la secrétaire au Trésor Janet Yellen. "Nous sommes très inquiets concernant le variant Delta et d'autres variants qui pourraient émerger et menacer la reprise. Nous sommes dans une économie mondiale connectée, ce qui se passe dans n'importe quelle partie du monde affecte tous les autres pays", a-t-elle affirmé lors d'une conférence de presse en marge du G20. Elle a appelé à "travailler ensemble pour accélérer le processus de vaccination et viser l'objectif de vacciner 70% de la population mondiale l'an prochain".

Thaïlande: dizaines de cas après un concours de beauté. Des reines de beauté thaïlandaises ayant participé à un concours risquent des poursuites judiciaires pour ne pas avoir porté de masque, a averti dimanche la police, l'événement ayant entraîné au moins 22 contaminations au coronavirus. Treize des concurrentes et neuf autres personnes impliquées dans le concours Miss Grand Samut Sakhon, qui a eu lieu fin juin dans la capitale thaïlandaise, ont été testées positives.

Allègements à la marge en Afrique du Sud. La plupart des mesures prises fin juin en Afrique du Sud pour limiter les effets ravageurs du variant Delta du Covid-19 vont être prolongées jusqu'à fin juillet, a annoncé le président Cyril Ramaphosa. Mais les restaurants et les salles de sport vont pouvoir rouvrir, s'ils respectent la distanciation et un certain nombre de contraintes pour limiter les contaminations par le coronavirus, a-t-il précisé.

Argentine: commande de 20 millions de doses auprès de Moderna. Le gouvernement argentin a annoncé dimanche la signature d'un accord avec le laboratoire américain Moderna pour la fourniture de 20 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 en 2022.

Bolivie : un million de doses données par les Etats-Unis. Un million de doses du vaccin Janssen du groupe pharmaceutique américain Johnson and Johnson, données par les Etats-Unis dans le cadre du programme Covax, sont arrivées dimanche en Bolivie, où moins de 7% de la population est complètement vaccinée.

Le Pérou prolonge l'état d'urgence. Le gouvernement péruvien a prolongé dimanche pour un mois l'état d'urgence en vigueur depuis 16 mois dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 et qui permet de restreindre les droits des citoyens. En vertu d'une résolution du président par intérim Francisco Sagasti et de son gouvernement, l'état d'urgence, qui devait se terminer le 31 juillet, est maintenu jusqu'à fin août.

Libye: nouvelles restrictions. Les cafés, salles de fêtes et d'autres lieux de rassemblement vont fermer pour deux semaines en Libye, a annoncé dimanche le gouvernement qui tente d'endiguer une nouvelle hausse des cas de coronavirus dans le pays. La Libye avait annoncé jeudi fermer temporairement ses frontières aériennes et terrestres avec la Tunisie voisine où la situation sanitaire est catastrophique.

Hospitalisations stable en France, inquiétudes après la finale de l'Euro.... le point sur le coronavirus