Vladimir Poutine accuse l’Occident de comploter avec l’Ukraine pour détruire la Russie

mi_putin_250422 © Fournis par AfrikMag mi_putin_250422

Le président Vladimir Poutine a accusé lundi l’Occident de vouloir détruire la Russie, demandant aux procureurs d’adopter une attitude ferme face à ce qu’il considère comme des complots ourdis par des espions étrangers pour diviser le pays et discréditer ses forces armées.

S’adressant aux principaux procureurs russes et sous le regard de son ministre de la défense, M. Poutine a accusé l’Occident d’inciter l’Ukraine à planifier des attaques contre des journalistes russes, une allégation démentie par Kiev.

M. Poutine a déclaré que le principal successeur du KGB de l’ère soviétique, le Service fédéral de sécurité (FSB), avait empêché lundi une tentative d’assassinat du journaliste de télévision russe Vladimir Solovyev par un « groupe terroriste. »

« Ils sont passés à la terreur – à la préparation du meurtre de nos journalistes », a déclaré Poutine à propos de l’Occident.

M. Poutine, un ancien espion du KGB n’a pas immédiatement fourni de preuves à l’appui de ses déclarations.

Le chef du FSB, Alexander Bortnikov, a déclaré qu’un groupe de six citoyens russes néonationalistes avait comploté l’assassinat de Solovyev – l’un des journalistes de télévision et de radio les plus en vue de Russie – sur l’ordre du Service de sécurité de l’État (SBU) de l’Ukraine.

Le SBU a démenti ces allégations, qu’il a qualifiées de fantasmes inventés par Moscou. « Le SBU n’a pas l’intention d’assassiner V. Solovyev », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Selon Vladimir Poutine, l’Occident a compris que l’Ukraine ne pouvait pas battre la Russie à la guerre et est passé à un autre plan : la destruction de la Russie elle-même.

« Une autre tâche s’est imposée : diviser la société russe et détruire la Russie de l’intérieur », a déclaré M. Poutine. « Cela ne fonctionne pas. »

M. Poutine a déclaré que les organisations médiatiques étrangères et les médias sociaux avaient été utilisés par les espions de l’Occident pour inventer des provocations contre les forces armées russes.

Les procureurs devraient réagir rapidement aux fake news et aux rapports qui sapent l’ordre, a déclaré Poutine, sans donner d’exemples précis.

« Ils sont souvent principalement organisés depuis l’étranger, organisés de différentes manières – soit les informations viennent de là, soit l’argent. Les procureurs devraient lutter contre l’extrémisme plus activement », a ajouté Vladimir Poutine.

Quelques jours seulement après avoir ordonné l’invasion de l’Ukraine, M. Poutine a signé une loi prévoyant une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 15 ans pour la diffusion de « fausses » informations sur l’armée.

La Russie affirme que les médias occidentaux ont fourni un récit trop partiel de la guerre en Ukraine qui ignore largement les préoccupations de Moscou concernant l’élargissement de l’OTAN et ce qu’elle appelle la persécution des russophones en Ukraine.

Crédit photo: straitstime

L’article Vladimir Poutine accuse l’Occident de comploter avec l’Ukraine pour détruire la Russie est apparu en premier sur AfrikMag.

Vladimir Poutine accuse l’Occident de comploter avec l’Ukraine pour détruire la Russie