Energie: Orange Mali et Energie du Mali signent un protocole d’accord

© Fournis par Journal du Mali

Orange Mali et Energie du Mali (EDM SA) ont signé, jeudi 30 septembre, un protocole d’accord pour le transport et l’achat du surplus de l’électricité produite par la centrale solaire d’Orange Mali.

La centrale solaire d’Orange Mali se trouve à Kati, à une quinzaine de kilomètres de Bamako. Elle est composée de panneaux solaires couvrant une superficie de 40 hectares, avec une capacité de production installée de 25 MWc. Elle permettra de produire 48 Gwh d’énergie dont 30 MWh de stockage. La Centrale est le fruit d’une autorisation d’autoproduction d’électricité, une première au Mali et dans la sous-région, des autorités maliennes qui entendent mettre de plus en plus l’accent sur le mixte énergétique. C’est dans cette optique qu’Orange Mali et EDM SA ont signé un protocole d’accord permettant le transport et l’achat du surplus de l’électricité produite par la centrale d’Orange Mali.

C’est ainsi qu’une partie de la fourniture d’électricité sera destinée d’une part à la consommation propre d’Orange Mali et le surplus, 15 à 30 KW, utilisé pour la consommation des ménages aux moments de fortes demandes, entre la tranche horaire de 19 heures à une heure du matin. Cela en plus de revenus supplémentaires pour EDM SA. « C’est vrai on parle de 25 MWc. Mais le réseau d’EDM SA aujourd’hui est fait de telle sorte que même un apport supplémentaire d’1Mw est important. Donc il y a ce confort à la production qui va être apporté. En outre, Orange Mali qui bénéficie aujourd’hui de la subvention de l’Etat à travers la structure tarifaire n’en  bénéficiera plus. Puis qu'Orange Mali va s’autoalimenter. Et l’énergie produite par Orange Mali transitera par le réseau de distribution d’EDM SA et cela sera facturé. Ce sont donc des revenus supplémentaires pour EDM », explique Oumar Barou Diarra, directeur général d'EDM SA.

Selon Brelotte Bah, directeur d’Orange Mali, dans 4 à 6 mois les premiers mégawatts seront injectés dans le réseau d’EDM SA. Le projet participe de la volonté de l’opérateur de réseaux de téléphonie mobile d’œuvrer pour la préservation de l’environnement. « Orange dans le cadre de sa politique de responsabilité sociale d’entreprise a comme ambition de réduire son  empreinte carbone. Donc nos opérations qui nécessitent d’utiliser des groupes électrogènes nous conduisent à vouloir réduire cet impact environnemental. Et cela passe par la mise en place de projets verts comme des centrales solaires. »

D’un coût estimé à plus de 14 milliards de francs CFA, le projet de la centrale solaire d’Orange Mali s’inscrit dans le cadre de son Plan stratégique « Engage 2025 » qui œuvre pour le développement durable pour l’environnement grâce à l’utilisation des énergies renouvelables. Le Plan stratégique permettra d’améliorer le taux d’énergie renouvelable d’Orange Mali de 11% à 50% à l’horizon 2025.

Boubacar Diallo

Cet article Energie: Orange Mali et Energie du Mali signent un protocole d’accord est apparu en premier sur Journal du Mali.

Energie: Orange Mali et Energie du Mali signent un protocole d’accord