CAN 2021 : le Burkina Faso rejoint le Cameroun en huitièmes

Les Etalons du Burkina Faso fêtent le but de Cyrille Bayala avec leurs supporters © Pius Utomi Ekpei/AFP/Getty Images Les Etalons du Burkina Faso fêtent le but de Cyrille Bayala avec leurs supporters

Opposés à l'Ethiopie à Bafoussam, les Etalons ont concédé le match nul, 1-1, malgré l'ouverture du score signée Cyrille Bayala. Avec quatre points, le Burkina Faso termine deuxième du groupe A, derrière le Cameroun.

Les Lions Indomptables qui affrontaient le Cap Vert dans le même temps à Yaoundé et qui ont également fait match nul 1-1, malgré un nouveau but du capitaine Vincent Aboubakar, son cinquième de la compétition.

Le Cap-Vert peut encore y croire

Avec sept points, les Lions Indomptables terminent bien en tête du groupe A ; quant aux Requins Bleus, ils comptent quatre points, mais se classent troisièmes en raison de leur défaite face au Burkina Faso. Ils conservent néanmoins l'espoir de finir parmi les meilleurs troisièmes et ainsi accéder aux huitièmes de finale. Quant à l'Ethiopie, elle est éliminée.

Tout à l'heure, on connaîtra le dénouement du groupe B, celui du Sénégal. Les Lions de la Téranga affronteront le Malawi à Bafoussam. Une équipe dont le sélectionneur Aliou Cissé se méfie, encore plus depuis les différents scénarios que cette Coupe d'Afrique des Nations a pu proposer :

"Je me tue à le dire à chaque conférence de presse depuis six ou sept ans : il n'y a plus de petits poucets sur le continent africain. Souvent, on parle de favoris, mais le football d'aujourd'hui est différent de celui d'il y a vingt ans. On a vu les résultats en ce début de CAN", a insisté le sélectionneur sénégalais en conférence de presse.

Une femme à l'arbitrage

Dans le même temps, la Guinée, l'autre équipe en tête de ce groupe B avec quatre points, sera opposée au Zimbabwe. Petit événement à suivre au cours de cette rencontre, avec la Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga va devenir la première femme à arbitrer un match de Coupe d'Afrique des nations.

Guinée-Zimbabwe et Sénégal-Malawi, deux rencontres qui débuteront à 16h TU.

Aubameyang et Lemina renvoyés chez eux

Ce soir, nous connaîtrons le dénouement du groupe C de la Coupe d'Afrique des Nations. Privé de ses stars, le Gabon jouera sa qualification face au Maroc. Ali Farhat.

C'est avec un effectif diminué que les Panthères se présenteront face aux Lions de l'Atlas ce soir, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. En effet, nombreux sont les joueurs testés positifs à la Covid-19, à l'image de Denis Bouanga, Ulrich Eneme ou encore Serge Ngouali.

Pire encore, les stars Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina ont même été renvoyés chez elles, comme l'a expliqué le sélectionneur Patrice Neveu en conférence de presse.

"Vu le souci médical que Pierre-Emerick (Aubameyang) et Mario (Lemina) ont rencontré, en accord avec le docteur, mon président de fédération et les joueurs, on a pris la sage décision de les faire rentrer dans leurs clubs, afin qu'ils puissent être pris en charge. Il n'y a pas de grosses alarmes par rapport aux problèmes cardiaques, parce qu'ils n'ont pas de problèmes cardiaques. Et en plus, l'aspect psychologique devient insupportable pour eux. Rester en chambre devient insupportable", a déclaré Patrice Neveu.

Les Panthères s'attendent donc à une rencontre difficile face à des Lions de l'Atlas qui ne font que monter en puissance.

Le Ghana doit gagner pour espérer

Dans le même temps, le Ghana évoluera contre les Comores du côté du stade de Roumdé Adjia, à Garoua, dans le nord du Cameroun. Avec seulement un point pris lors des deux premières rencontres, l'objectif des Black Stars est simple : gagner sur un large score, pour espérer accrocher une place de meilleur troisième, voire même terminer deuxième de ce groupe C.

La partie ne sera cependant pas aussi facile que cela pour les frères Ayew, car les Comores voudront jeter toutes leurs forces dans la bataille pour ne pas avoir de regrets à l'issue de ce qui constitue leur première participation à la Coupe d'Afrique des Nations.

Ghana-Comores et Gabon-Maroc, deux rencontres qui débuteront à 19h en temps universel.

Lewandowski, une nouvelle fois "The Best"

Et puis sinon, sachez qu'hier a eu lieu la soirée "The Best FIFA Awards", la cérémonie de récompense de la FIFA. Pour la deuxième année consécutive, Robert Lewandowski a été élu meilleur joueur de l'année paer un jury de sélectionneurs, de joueurs mais aussi de supporters. Une récompense qui a fait plaisir à l'attaquant polonais du Bayern Munich :

"Merci, merci beaucoup. Je suis vraiment honoré d'avoir gagné ce trophée. J'en suis vraiment fier. Je ressens de la joie, car ce trophée appartient également à mes coéquipiers, mes entraîneurs, tous ces gens qui travaillent dur pour gagner des matchs et des trophées. C'est quelque chose de spécial pour moi que de travailler avec tous ces gens autour de moi", a déclaré Robert Lewandowski, qui était en duplex depuis Munich.

Edouard Mendy récompensé

Chez les dames, c'est Alexia Putellas, déjà lauréate du Ballon d'Or, qui a remporté le titre de meilleure joueuse de l'année. Le titre de meilleur gardien est revenu au portier sénégalais Edouard Mendy, tandis que Thomas Tuchel a été élu meilleur entraîneur de l'année.

Auteur: Ali Farhat

CAN 2021 : le Burkina Faso rejoint le Cameroun en huitièmes