Athlétisme – Dopage : McNeal suspendue pour cinq ans, un appel interjeté

brianna mcneal usa athletisme © Panoramic brianna mcneal usa athletisme

Championne olympique en titre sur le 100m haies, l’Américaine Brianna McNeal a été suspendue pour cinq ans en première instance par l’Unité d’Intégrité de l’athlétisme pour « entrave dans le processus de gestion des résultats » mais a fait appel de la sanction.

Brianna McNeal pourrait ne pas pouvoir défendre son titre à Tokyo. Sacrée championne olympique sur le 100m haies à l’occasion des Jeux de Rio en 2016, l’Américaine a été une nouvelle fois sanctionnée dans une affaire liée au dopage. En effet, l’athlète a déjà suspendue pour un an entre 2017 et 2018, ce qui ne lui avait pas permis de défendre ses chances à l’occasion des championnats du monde organisés à Londres, en raison de manquements à ses obligations de localisation dans le cadre de la lutte contre le dopage. Mais, cette fois, c’est pour « entrave dans le processus de gestion des résultats, en violation des règles antidopage de la Fédération internationale d’athlétisme » que Brianna McNeal a été sanctionnée en première instance par l’Unité d’Intégrité de l’athlétisme (AIU), l’instance indépendante de World Athletics en charge des questions de dopage.

McNeal compte se défendre jusqu’au bout

Via son compte officiel Twitter, l’AIU a confirmé une sanction lourde à l’encontre de l’Américaine. Brianna McNeal est, en effet, suspendue pour cinq ans à compter du 15 août 2020. Si la décision motivée n’a pas été rendue publique « pour des raisons de confidentialité », l’AIU a toutefois confirmé que la procédure n’est pas encore terminée. En effet, Brianna McNeal a décidé d’exercer son droit de faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), pour lequel une audience sera organisée avant les Jeux Olympiques de Tokyo. A la demande de l’athlète, le TAS a accepté d’appliquer un effet suspensif à la procédure d’appel. En conséquence, Brianna McNeal pourra continuer à s’engager en compétition jusqu’au terme des sélections américaines pour les prochains JO, qui doivent se conclure le 27 juin prochain. Mais l’incertitude concernant la présence de l’athlète à Tokyo pour y défendre son titre reste grande.

Athlétisme – Dopage : McNeal suspendue pour cinq ans, un appel interjeté