Cameroun- Fecafoot : l’ultimatum du ministre Atanga Nji au sénateur Albert Mbida

© Fournis par Journal du Cameroun

Le ministre de l’Administration territoriale menace de s’attaquer au fameux Comité transitaire de gestion de la Fédération camerounaise de football,  si ce dernier continue de se prévaloir d’une quelconque légalité.

Paul Atanga Nji a publié le 2 novembre 2021, un communiqué de presse dans lequel il s’attaque aux « groupuscules sans mandat » qui organisent des réunions au nom de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot).

Le ministre de l'Administration territoriale (Minat) se réfère à la position de la FIFA exprimée le 16 janvier 2021, qui octroie à Seïdou Mbombo Njoya et son équipe, un mandat d’intérimaires à la tête de la fédération. Le membre du gouvernement exige à tous de s’y en tenir jusqu’à l'aboutissement du processus électoral le 11 décembre 2021.

Il  met en garde « les usurpateurs et les imposteurs qui, pour des raisons purement égoïstes, continuent de poser des actes et tiennent des réunions au nom de la Fecafoot, alors qu’ils n'ont aucune qualité ».

[caption id="attachment_397754" align="aligncenter" width="501"] © Fournis par Journal du Cameroun Le ministre AtangA Nji et le Sen Albert Mbida[/caption]

Paul Atanga Nji prévient que « les Gouverneurs de Régions ont reçu pour instructions de ne plus laisser prospérer de tels écarts de comportements qui ternissent l'image du Cameroun à un moment où toutes les énergies doivent être mobilisées pour assurer la réussite de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations. Les contrevenants, quels qu’ils soient, seront considérés comme des délinquants et traités comme tels ».

Rappelons que le Comité dirigé par le Sénateur Albert Mbida revendique la réhabilitation de l’Assemblée générale de 2009, reconnue légale par la Chambre de Conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif, et confirmée par le Tribunal arbitral du sport de Lausanne en Suisse.

Le 25 octobre, la FIFA a elle aussi désavoué l’équipe du sénateur. Mais elle garde sa même détermination. Reste à présent à savoir si l’ultimatum du ministre de l’Administration le fera plier.

Cet article Cameroun- Fecafoot : l’ultimatum du ministre Atanga Nji au sénateur Albert Mbida est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Cameroun- Fecafoot : l’ultimatum du ministre Atanga Nji au sénateur Albert Mbida