Boris Johnson indigné face aux insultes racistes

La finale a suscité de nombreuses indignations à cause d'insultes racistes. Le Premier ministre, Boris Johnson, a condamné ces agissements.

Jadon Sancho - Marcus Rashford (Angleterre) © Fournis par Football 365 Jadon Sancho - Marcus Rashford (Angleterre) Une défaite amère pour certains supporters anglais qui ont eu des propos graves envers certains joueurs de la sélection anglaise. Après la séance de tirs au but perdue par les Anglais (1-1, 3-4 t.a.b), certains internautes se sont défoulés sur Jadon Sancho, Marcus Rashford puis Bukayo Saka, qui ont raté leurs penalties, avec des messages racistes. Il y a eu évidemment de nombreuses réactions à ce flot de haine subi par les 3 attaquants des Three Lions. Le Premier ministre Boris Johnson et Arsenal sont sortis notamment du silence. À  lire aussi : Le PSG prêt à dégainer pour une autre star Boris Johnson apporte son soutien aux joueurs Sur Twitter, Boris Johnson a fustigé les personnes qui ont prononcé des insultes racistes contre les joueurs anglais. « Cette équipe d'Angleterre mérite d'être traitée en héros, et pas d'être victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d'eux-mêmes », a témoigne Boris Johnson. Les Gunners, eux, ont défendu le jeune Bukayo Saka sur les réseaux sociaux. De plus, la fédération anglaise a tenu à condamner les responsables. « Nous sommes dégoûtés de voir que des membres de notre équipe, qui ont tout donné cet été, ont été soumis à des agressions discriminatoires en ligne après le match de ce soir», d'après ce qu'on peut lire dans ce communiqué.

Boris Johnson indigné face aux insultes racistes