Namentenga : L’Association Wendkouni offre des vivres à près de 600 déplacés

N1 © Présenté par N1 N2 © Présenté par N2

Namentenga : L’Association Wendkouni offre des vivres à près de 600 déplacés

Boulsa, (AIB)-L’Association Wendkouni a soutenu le mercredi 4 mai 2022 près de 600 personnes déplacées internes avec des vivres à hauteur de 30 millions de francs CFA.

96 ménages estimés à plus 594 personnes vont bénéficier du projet d’aide alimentaire pendant six mois de la part de l’Association Wendkouni en partenariat avec sa sœur Pa I Mel d’Espagne.

Le Haut-commissaire de la province du Namentenga, Mme. Sawadogo, au cours de la cérémonie de remise des vivres aux personnes déplacées internes (PDI) a précisé que le geste de l’association consiste à promouvoir la solidarité endogène.

Mme Sawadogo a souhaité d’une part que le projet s’étende sur l’ensemble des 4 communes de la partie sud de la province et d’autre part que le projet prenne en compte les familles d’accueil des PDI.

Selon le haut-commissaire, la province du Namentenga regroupe 8 communes et la plupart des partenaires concentrent leurs aides notamment dans la partie Nord de la province.

Elle a aussi prié pour la fin du phénomène du terrorisme au Burkina. S’adressant aux bénéficiaires, la première responsable de la province leur a exhorté une gestion rationnelle de l’aide.

Le projet, financé en grande partie par le fonds Mallorqui d’Espagne accompagne les PDI en riz et huile alimentaire.

Le président de l’association Wendkoun, Dieudonné Nonaba a remercié la direction provinciale en charge de l’action humanitaire pour l’avènement du projet.

Habibou Ima, l’une des bénéficiaires a traduit la reconnaissance des PDI à l’association Wendkouni et à tous les acteurs du projet.

Elle a par ailleurs rendu hommage à Dieudonné Nonaba et à son équipe pour leurs contributions inestimables au développement de la province.

Mme Ima a demandé à l’assistance que chacun joue sa partition pour la promotion de la solidarité endogène. La bénéficiaire a sollicité aux partenaires la prise en compte de leurs enfants non scolarisés dans les projets futurs.

Agence d’information du Burkina

Jean-Baptiste DAMIBA

(AIB/Boulsa)

Namentenga : L’Association Wendkouni offre des vivres à près de 600 déplacés