Ouganda : la CPI condamne le chef rebelle Dominic Ongwen à 25 ans de prison

La Cour pénale internationale condamne Dominic Ongwen, l'ex-commandant ougandais de la rébellion de l'Armée de résistance du Seigneur à 25 ans de prison pour des crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

© MICHAEL KOOREN/AFP

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné ce jeudi à La Haye, l'ex-commandant ougandais de la rébellion de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) à 25 ans de prison pour des crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Dominic Ongwen, 45 ans, a été reconnu coupable en février dernier de 61 chefs d'accusation, notamment de meurtres, de viols, conscription d'enfants soldats et d'esclavage sexuel pendant le règne de terreur exercé au début des années 2000 par la LRA, dirigée par le fugitif Joseph Kony.

Ouganda : la CPI condamne le chef rebelle Dominic Ongwen à 25 ans de prison