Dupraz, Gasset, Sablé…Ces entraîneurs qui pourraient sauver l'AS Saint-Etienne

Pascal Dupraz (à droite), Jean-Louis Gasset (au centre) et Julien Sablé (à droite). © Panoramic Pascal Dupraz (à droite), Jean-Louis Gasset (au centre) et Julien Sablé (à droite).

Le Stade Geoffroy Guichard n'est plus seulement un chaudron. C'est un volcan prêt à entrer en éruption. Depuis de longs mois, l'AS Saint-Etienne traverse une période trouble. Les résultats sportifs ne sont pas du tout à la hauteur des attentes. Alors que la mi-saison se profile, les Verts pointent à une inquiétante...dernière place du classement. La vente du club, dont le processus a été enclenché depuis plusieurs mois, fait du surplace.

Pour relever la formation du Forez, la direction a décidé de mettre à pied Claude Puel, ce dimanche, après la gifle reçue contre le Stade Rennais (0-5). Les dirigeants stéphanois sont à la recherche d'un nouveau manager capable de sauver le club. Ce ne sera pas David Guion, un temps pressenti, mais qui a préféré se retirer en raison des conditions imposées et révélées par L'Équipe : «venir seul» sans adjoint, «sans garanties sur le prochain mercato d'hiver», et «seulement pour six mois, en raison de la vente du club espérée cette saison». Le Figaro a alors dressé une liste des profils potentiels qui pourraient rejoindre le Forez dans les prochains jours.

Le plus habitué aux situations difficiles : Pascal Dupraz

Pascal Dupraz (59 ans) a le profil du parfait pompier de service. Depuis ses débuts en tant qu'entraîneur au plus haut niveau, le Haut-Savoyard a déjà enfilé le costume de sauveur en cours de saison à trois reprises. La première fois en 2012 avec Evian Thonon Gaillard, club dont il assurait alors la direction sportive et qu'il est parvenu à maintenir au sein de l'élite française pendant deux exercices. En mars 2016, il avait ensuite rejoint le banc du Téfécé qu'il avait aussi sauvé de la relégation à la toute dernière journée, avec notamment un discours adressé à ses joueurs en amont de la dernière journée qui est resté dans les mémoires. Enfin, en octobre 2019, il avait pris les rênes du Stade Malherbe Caen avec l'objectif de terminer en haut de tableau de la Ligue 2 ; une expérience qui, cette fois, s'était conclue sur un échec. Homme de caractère, l'ex-joueur formé au FC Sochaux – qui ferait partie des deux finalistes selon L'Équipe - possède toutes les qualités pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré chez les Verts il y a déjà de longs mois.

Le plus probable : Frédéric Hantz

Dans un premier temps, ce n'était pas son nom qui revenait le plus. Mais au fil des jours, le profil de Frédéric Hantz a pris de l'épaisseur, au point d'avoir été auditionné par les dirigeants stéphanois ce jeudi, d'après les révélations de L'Équipe. Le technicien âgé de 55 ans «possède de véritables soutiens dans la maison verte», rapporte le quotidien sportif. Au cours de ses expériences passées, l'entraîneur qui a quitté Al-Khor SC (Qatar) il y a un an a dirigé deux des joueurs majeurs de l'effectif stéphanois : Wahbi Khazri à Bastia et Ryad Boudebouz à Montpellier. En outre, s'il venait à prendre place sur le banc de l'ASSE, Julien Sablé, qui a terminé sa carrière en Corse sous ses ordres, pourrait rester en tant qu'entraîneur adjoint. Des arguments qui pourraient plaider en sa faveur.

» LIRE AUSSI - Saint-Etienne: ces chiffres catastrophiques qui ont précipité la chute de Puel

Le plus expérimenté : Jean-Louis Gasset


Galerie: 🚨 Messi, Buquet, Solskjaer ... les 10 hommes qui ont marqué le week-end ! (Onze Mondial)

Dupraz, Gasset, Sablé…Ces entraîneurs qui pourraient sauver l'AS Saint-Etienne