Plus d'une vingtaine de blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem

Des Palestiniens face à des policiers israéliens dans la Vieille ville de Jérusalem, le 17 avril 2022 © AHMAD GHARABLI Des Palestiniens face à des policiers israéliens dans la Vieille ville de Jérusalem, le 17 avril 2022

Des heurts entre Palestiniens et Israéliens ont fait plus d'une vingtaine de blessés dimanche sur et à proximité de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, troisième lieu saint de l'islam, qui avait été le théâtre vendredi de violents affrontements.

Tôt dimanche, des "centaines" de manifestants palestiniens ont commencé à amasser des "pierres" sur l'esplanade peu avant l'arrivée de juifs qui peuvent visiter ce lieu, considéré comme le plus sacré du judaïsme, à des heures précises et sous certaines conditions, a indiqué la police.

Les forces de l'ordre israéliennes sont entrées sur l'esplanade des Mosquées, appelée Mont du Temple par les juifs, afin de "déloger" ces manifestants et "rétablir l'ordre", a précisé la police alors que des témoins et des secouristes ont fait état d'une dizaine de Palestiniens blessés dans ces heurts.

Le Croissant-Rouge palestinien a fait état de 19 blessés palestiniens, dont cinq ont été évacués dans des hôpitaux locaux, soulignant que certains des blessés avaient été atteints par des balles en caoutchouc.

Ces incidents interviennent alors que se tiennent dimanche des festivités chrétiennes de Pâques, ainsi que des prières pour Pessah, la pâque juive, et pour le mois musulman de ramadan dans la Vieille ville de Jérusalem, carrefour des trois religions monothéistes.

- Autocars caillassés -

Parallèlement, aux abords de la Vieille ville, située dans la partie orientale de Jérusalem occupée par Israël depuis 1967, de jeunes Palestiniens ont lancé des pierres en direction d'autocars transportant des civils israéliens, y compris des mineurs, selon la police.

L'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem a fait état de sept blessés légers par ces jets de pierre visant des autocars circulant à proximité du mur des Lamentations, lieu de prière le plus sacré dans la tradition juive, alors que la police israélienne a fait état de 18 arrestations.


Vidéo: Ethiopie: l'ONU «alarmée» par les violations «graves» des droits de l'Homme (Le Figaro)

Plus d'une vingtaine de blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem