Mondial 2022: RD Congo, attendre 4 ans pour prétendre à la phase finale après la douche marocaine (4-1)

RDC-Maroc-Barrages-Mondial-2022 © Présenté par RDC-Maroc-Barrages-Mondial-2022

Kinshasa, 30 mars 2022 (ACP). – La RD Congo devra attendre îa prochaine Coupe du monde Léopards de la RDCont été éliminée de la Coupe du monde Qatar 2022, après leur lourde défaitedevant les Lions d’Atlas du Maroc 1-4, mardi au stade Mohamed V, àCasablanca, en match retour du troisième du mondiiq

Après avoir tenu et bien négocié le match aller au stade des Martyrs de laPentecôte, à Kinshasa (1-1), les Léopards sont allés couler comme l’eau dumajestueux Fleuve Congo. Une fin triste pour les Léopards qui sortent ainsi parla petite porte, alors qu’ils méritaient mieux. Ils ont laissé le plat au Marocqui s’est qualifié pour sa 6ème participation à une phase finale de la Coupe dumonde de football.

Le match commence bien pour les Congo par une frappe de Dieumerci MukokoAmale (2ème) qui passe juste à côté de la cage marocaine. Pas pour longtempscar, c’est le Maroc, qui exerce la pression dans le camp congolais.

Une balle en profondeur lancée par Hakimi termine dans les mains dans lesmains de Joël Kiassumbwa.

Dans la foulée, la défense à trois montée par le technicien argentin laisseaffichent beaucoup de déchets. A la 8ème minute, Christian se fait piéger,avant qu’il ne soit sauvé par son gardien de but. Un corner de JohanWissa se solde par un centre de Meschack Elia, qui ne trouve personne àla conclusion.

Entre temps, les Lions de l’’Atlas s’ouvrent, menacent et inquiètent,jusqu’à ouvrir le score par l’entremise d’Ounahi (‘22eme), à la suite d’unmauvais dégagement de Christian Luyindama.

Le match va s’arrêter pendant une dizaine de minutes, le temps que profitele gardien marocain pour faire soigner sa blessure consécutif à son télescopageavec Christian Luyindama.

Les 12 minutes du temps additionnel accordé par l’arbitre burundaisprofitent aux Lions de l’Atlas qui alourdissent le score grâce à T. Tisoudali(45+7). La mi-temps intervient sur ce score de 2-0 en faveur du payshôte.

A la reprise, alors que l’on croyait à la réaction des Léopards, ce sontles Marocains, qui reviennent encore à la charge mais pour assommer lesCongolais consécutivement à une contre-attaque. A. Ounahi (54eme) sesignale encore en signant son doublé personnel. Vingt ensuite le quatrième butsigné par Hakimi (69ème).

Ben Malongo Ngita (78eme), a peine entré, sauverait l’honneur d’une grappelimpide après un amortissement de la poitrine.

Pour la suite, Joël Kiassumbwa s’est révélé en limitant les dégâts. Outrele Maroc, le Ghana et le Sénégal se sont également qualifiés pour la phasefinale de la Coupe du monde prévue en décembre 2022 au Qatar. ACP/Kayu

Mondial 2022: RD Congo, attendre 4 ans pour prétendre à la phase finale après la douche marocaine (4-1)