Athlétisme – Sélections éthiopiennes : Gidey bat le record du monde du 10 000m d’Hassan

letsenbet gidey ethiopie © Panoramic letsenbet gidey ethiopie

Alors que Sifan Hassan a mis une claque au record du monde du 10 000m ce dimanche lors du meeting d’Hengelo, Letsenbet Gidey a amélioré la référence de la Néerlandaise lors des sélections éthiopiennes organisées à… Hengelo.

48 heures, c’est le temps durant lequel Sifan Hassan a détenu le record du monde du 10 000m. Ce dimanche, devant son public lors du meeting d’Hengelo, la championne du monde du 1 500m et du 10 000m a mis une véritable claque à la référence alors détenue par l’Ethiopienne Almaz Ayana. Dans une course qui était bâtie pour lui permettre d’aller chercher le record du monde, Sifan Hassan y avait retiré une bonne dizaine de secondes, s’imposant sur ses terres en 29’06’’82. Une performance qui est venue alors que la Néerlandaise a passé la majeure partie de la course seule contre elle-même et le chronomètre, la progression du record du monde étant alors matérialisée par un système lumineux sur le bord de la piste. Mais cette performance a sans doute été une motivation supplémentaire pour Letsenbet Gidey, qui participait ce mardi aux sélections éthiopiennes qui, à titre exceptionnel, n’étaient pas organisées en Ethiopie mais aux Pays-Bas… plus précisément sur la piste d’Hengelo.

Gidey vise moins de 29 minutes !

Vice-championne du monde sur la distance et détentrice du record du monde du 5 000m, Letsenbet Gidey était comme en mission lors de cette course pour ramener la référence absolue du 10 000m en Ethiopie. Après avoir bénéficié du rythme imposé par Ababel Yeshaneh et profitant également de la matérialisation lumineuse de la progression du record du monde détenu par Sifan Hassan, l’Ethiopienne a maintenu un rythme de 72 secondes au tour pendant l’essentiel de la course mais, à l’orée des 400 derniers mètres, seule face à elle même, Letsenbet Gidey avait boucler la distance en moins de 68 secondes. Malgré le trafic, cette dernière a coupé la ligne en 29’01’’04, soit une amélioration d’un peu moins de six secondes par rapport à la référence précédente… et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Je m’attendais à courir pour battre le record du monde, a confié l’Ethiopienne à l’issue de sa course. J’aimerais bien essayer de le battre de nouveau et descendre sous les 29 minutes. » Une course que Letsenbet Gidey aura écrasé, Tsigie Gebreselma prenant la deuxième place à plus d’une minute.

Athlétisme – Sélections éthiopiennes : Gidey bat le record du monde du 10 000m d’Hassan