Basket – NBA : LeBron James, meilleur marqueur de l’histoire !

lebron james lakers © Panoramic lebron james lakers

C'est officiel depuis samedi soir et les 26 points marqués par LeBron James lors de la nouvelle défaite des Lakers, sur le parquet de Golden State. Avec 44 157 points à son compteur, le "King" est le nouveau meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, devant le mythique Kareem Abdul-Jabbar.

LeBron James numéro 1. Le record de Kareem Abdul-Jabbar ne tenait plus qu'à quelques heures, voire quelques matchs. Pour effacer définitivement son désormais mythique prédécesseur et le déloger de la première place du classement, le numéro 23 superstar des Lakers n'avait plus besoin que de 19 points. Malgré la nouvelle défaite de son équipe, samedi soir in extremis sur le parquet des Golden State Warriors (117-115), le "King", 37 ans maintenant, en a ajouté 26 de plus à son affolant compteur. Il est ainsi devenu lors de cette rencontre le meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, devant Abdul-Jabar, saison régulière et play-offs confondus. C'est sur l'un de ses trois paniers à trois points de cette rencontre (sur dix tentatives derrière la ligne), marqués en début de seconde mi-temps, que l'ancien joueur de Miami, sacré deux fois (deux années de suite) champion avec le Heat avant de l'être également pour son retour à Cleveland puis avec les Lakers en 2020 dans la bulle d'Orlando, est officiellement grimpé au panthéon, avec à cet instant de la partie pour le natif d'Akron 44 152 points en carrière, contre 44 149 pour Abdul-Jabbar, Karl Malone complétant, lui, le podium avec 41 689 unités à l'issue d'une ultime saison chez les Lakers alors qu'il n'avait connu que les couleurs du Utah Jazz depuis ses débuts.

Devant Bryant et Jordan

James, qui a déjà fait passer samedi son total à 44 157 points (il a inscrit 26 points contre Golden State) trône aux commandes d'un Top 5 où apparaissent également deux autres légendes le regretté Kobe Bryant (4eme, 39 283 points) et le GOAT Michael Jordan (5eme, 38 279 points), tandis que Wil Chamberlain, autre mythe de la ligue nord-américaine occupe la 7eme place, avec 35 026 points et que le premier Français du classement Tony Parker (23 518 points) apparaît en 37eme position. A noter que contrairement au quadruple MVP et All-Star, qui est aussi le joueur de l'histoire de la NBA ayant disputé le plus de matchs de play-offs (226), Abdul-Jabbar n'a jamais disputé contrairement à son successeur de rencontre de play-in. Et pour cause : le format n'existait pas à l'époque où le joueur ayant lui aussi fait les beaux jours des Lakers était encore le meilleur en activité. Il était alors également le meilleur marqueur. Ce n'est plus le cas. Son coach Franck Vogel et les Lakers sont d'accord : "Il est le plus grand".

Basket – NBA : LeBron James, meilleur marqueur de l’histoire !