“Ils vivent ensemble” : ce conseiller que Jean-Luc Mélenchon ne quitte jamais

C’est la troisième fois que les deux hommes font équipe pour tenter d’accéder à l’Élysée. Jean-Luc Mélenchon et son directeur de campagne, Manuel Bompard, ne se quittent plus, comme l’a illustré le documentaire “Les Stratèges” diffusé par BFMTV.

Dans la course à l’Élysée, Jean-Luc Mélenchon ne fait pas cavalier seul. Parmi ses plus fidèles “écuyers”, le nom d’un certain Manuel Bompard ressort inévitablement. Depuis des années, ce député européen La France Insoumise a pris les reines des différentes campagnes de Jean-Luc Mélenchon, se liant d’amitié au passage avec l’homme politique. “Quand Bompard venait à Paris à l’époque, il était hébergé chez Mélenchon, il dormait chez lui, c’est dire à quel point ils sont liés. […] Ils vivent ensemble, ils font tout ensemble", a dévoilé le journaliste Rachide Laïreche dans le cadre du documentaire Les Stratèges, diffusé sur BFMTV lundi 14 février.

C’est le meilleur, c’est aussi simple que ça”. Également interrogé pour les besoins du reportage, Jean-Luc Mélenchon a confirmé son attachement profond à Manuel Bompard. “Manu a toutes les qualités d’un bon directeur”, a continué ce dernier tout en soulignant que son bras droit et lui formeraient un solide binôme à l’épreuve des secousses du monde politique : “S’il pleut, il neige, il vente et que le toit nous tombe sur la tête, Bompard et moi on ne bronche pas !” Une complicité qui n’a pas étonné Rachide Laïreche : “Chez Mélenchon tout est lié, l’affectif et la politique.”

© Fournis par Gala Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon Capture d'écran BFMTV

> Découvrez en images Jean-Luc Mélenchon et ses cheveux violets sur le plateau de L'Emission politique

Manuel Bompard, l’atout de Jean-Luc Mélenchon ?

Au-delà de l’affect, Jean-Luc Mélenchon a également décidé de miser sur Manuel Bompard pour son goût prononcé pour les nouvelles technologies. Un vent de modernité qu’il avait déjà apporté en 2017 grâce au fameux hologramme du candidat de La France Insoumise. Pour la présidentielle 2022, rebelote, Manuel Bompard a imaginé un meeting du candidat en version immersive grâce à l’utilisation d’une caméra 360°. Une certaine fraîcheur accueillie à bras ouverts par le candidat de 70 ans.