Éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : Deschamps rappelle Ben Yedder en renfort

En conférence de presse lundi, Didier Deschamps a annoncé avoir appelé Wissam Ben Yedder en renfort, pour pallier la suspension de Jules Koundé face à la Finlande. Coman pourrait être indisponible demain soir.

© Fournis par franceinfo

Un blessé de plus du côté de l'équipe de France ? Après Dayot Upamecano, N'Golo Kanté, Corentin Tolisso et Kylian Mbappé, les Bleus vont peut-être devoir faire sans Kingsley Coman mardi soir face à la Finlande. Arrivés à la mi-journée ce lundi 6 septembre à Lyon, les Bleus ont rallié le Groupama Stadium pour effectuer leur dernier entraînement avant ce match décisif dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022.

Tchouaméni opérationnel ?

Avant la séance, Didier Deschamps est passé par la traditionnelle conférence de presse d'avant-match. Le sélectionneur en a profité pour faire le point sur les absents avant ce match, indiquant le souci rencontré par Kingsley Coman. "Kingsley a un souci au mollet", a-t-il déclaré sans toutefois préciser si l'attaquant du Bayern Munich était officiellement forfait pour mardi. J'ai rappelé Wissam qui nous rejoindra ce soir", a néanmoins ajouté Deschamps.

Coman n'a pas pris part à la séance d'entraînement sur la pelouse du Groupama Stadium tandis qu'Aurélien Tchouaméni a couru à l'écart du groupe. Lors du match à Kiev contre l'Ukraine samedi (1-1), le milieu de terrain monégasque était sorti au cours de la seconde période, touché au pied. Deschamps s'est montré plutôt mesuré sur la forme physique du néo-international (2 sélections) : "Aurélien, ça va mieux. Il peut courir. Après, quand c'est un coup au pied, taper dans le ballon, c'est autre chose. Donc il faudra voir."

Koundé encore suspendu

Thomas Lemar, qui n'avait pas joué le match contre l'Ukraine après sa titularisation face à la Bosnie mercredi dernier (1-1), sera bien disponible mardi face à la Finlande et s'est entraîné normalement au Groupama Stadium. En revanche, ce ne sera donc pas le cas de Jules Koundé. Deschamps a confirmé sa suspension pour le match de mardi.

Expulsé face à la Bosnie à Strasbourg, le défenseur du FC Séville a écopé de deux matchs pour son vilain tacle sur Sead Kolasinac. Déjà absent contre l'Ukraine samedi soir, Koundé va devoir purger son deuxième match de suspension et ne sera pas de la partie demain soir sur la pelouse du Groupama Stadium. Le défenseur, qui s'est entraîné avec tout le groupe ce mardi, restera avec ses coéquipiers à Lyon malgré son indisponibilité.

Éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : Deschamps rappelle Ben Yedder en renfort