EN DIRECT - Guerre en Ukraine: 101 hôpitaux détruits par les forces russes, «c’est de la barbarie», dénonce Zelensky

En résumé :

- Dans son allocution quotidienne de jeudi, Volodymyr Zelensky affirme que 101 hôpitaux ont été détruits dans le pays par l’armée russe depuis le 24 février.

- Les accusations de crimes de guerre s’accumulent à l’égard de l’armée russe, avec notamment une vidéo de deux civils abattus mi-mars, diffusée jeudi par CNN et la BBC.

- La Finlande a annoncé jeudi vouloir intégrer l’Otan «sans délai», une perspective qui ne plaît pas à la Russie, menaçant d’une riposte «militaro-technique».

Moscou et Minsk se rapprochent encore. Pendant que les pays du G7 se réunissent ce vendredi en Allemagne, la Russie et la Biélorussie font bande à part. Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères russe, a rencontré son homologue biélorusse à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan.

Les livraisons limitées de gaz russe perturbent peu l’UE. Alors que l’acheminement de gaz russe par les gazoducs traversant l’Ukraine est réduit depuis mercredi, la faute à l’arrêt d’une station de transit à la frontière entre les deux pays, les flux sont finalement peu perturbés. La perte équivaut à 2% de la consommation totale européenne, selon les calculs d’un banquier scandinave. Ce n’est «pas dramatique», mais cela «envoie un signal sur ce qui pourrait arriver ensuite», prévient toutefois Ole Hvalbye de la SEB. 30% du gaz naturel russe est habituellement acheminé vers l’Europe par des gazoducs transitant par l’Ukraine, mais celui fermé transportait déjà peu de volumes depuis plusieurs mois.

La France accueille 15 913 élèves ukrainiens dans ses écoles. Depuis le début du conflit, 15 913 élèves ukrainiens ont été scolarisés dans des établissements scolaires français, de la maternelle au lycée. Ils sont les plus nombreux dans les académies de Nice, Versailles et Grenoble.

En Ukraine, le premier procès pour crime de guerre lié à l’invasion russe se tient ce vendredi. Selon les informations du Guardian, un tribunal de Kiyv devrait entendre vendredi le premier procès pour crime de guerre depuis le début de l’invasion russe. Vadim Shishimarin, soldat russe de 21 ans, est accusé d’avoir tiré avec une kalachnikov par la fenêtre à bord d’une voiture dans laquelle il circulait, abattant un civil de 62 ans qui n’était pas armé dans le village de Chupakhivka (oblast de Soumy, au nord du pays), le 28 février.

La Russie lance une nouvelle offensive terrestre sur l’usine Azovstal. Selon le média ukrainien The Kyiv Independent et les dires du conseiller du maire de Marioupol, Peter Andryushchenko, les troupes russes ont tenté de s’introduire dans l’aciérie d’Azovstal le 13 mai. La Russie continue de bombarder l’usine assiégée, d’après l’état-major ukrainien. 38 soldats grièvement blessés se trouvent encore dans les sous-sols.

Jean-Yves Le Drian salue la «très forte unité» du G7 pour soutenir l’Ukraine «jusqu’à la victoire». Les chefs de la diplomatie du G7, réunis en Allemagne jusqu’à samedi à Wangels sur les bords de la Baltique, ont invité leurs homologues ukrainien et moldave à participer à leurs discussions. «Cela s’inscrit dans une très forte unité des membres du G7 pour continuer dans la durée à soutenir le combat de l’Ukraine pour sa souveraineté, jusqu’à la victoire», a déclaré ce vendredi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

La Grande-Bretagne demande «plus d’armes» et de sanctions pour maintenir la pression sur Poutine. La ministre des Affaires étrangères britannique Liz Truss a plaidé vendredi pour que «plus d’armes» soient livrées à l’Ukraine face à la Russie contre laquelle elle a également exigé de nouvelles sanctions. «Il est très important en ce moment de maintenir la pression sur Vladimir Poutine en fournissant plus d’armes à l’Ukraine et en augmentant les sanctions» contre le Kremlin, a-t-elle affirmé lors d’une réunion du G7 à Wangels, dans le nord de l’Allemagne.

Crimes de guerre en vidéo. Les chaînes américaine CNN et britannique BBC ont diffusé jeudi des images de vidéosurveillance les décrivant comme le meurtre de deux civils ukrainiens, sans armes, abattus par des soldats russes dans la banlieue de Kyiv, le 16 mars. Les militaires les fouillent avant de partir le long d’un commerce, puis ils reviennent sur leurs pas et leur tirent dans le dos. Selon CNN, le Parquet ukrainien enquête sur ces faits sur la base d’accusations de crimes de guerre.

En Gagaouzie (Moldavie), le conflit ukrainien exacerbe le sentiment pro russe. Dans cette région autonome du sud de la Moldavie, la population pro russe défie le gouvernement national europhile de Maia Sandu. Lire notre reportage.

101 hôpitaux détruits par les Russes depuis le 24 février, selon Zelensky. Dans son allocution jeudi, le président ukrainien a affirmé que les troupes russes ont détruit 570 établissements de santé dont 101 hôpitaux depuis le début du conflit. «C’est de la barbarie», a-t-il dénoncé. Volodymyr Zelensky a également rapporté que des écoles de la région de Tchernihiv ont été la cible de frappe hier soir. Et interroge : «Que peut-on obtenir en détruisant les écoles ukrainiennes ?»

Un hôpital détruit dans la ville de Volnovakha, contrôlée par les séparatistes pro-russes, dans la région de Donetsk, le 12 mars 2022. © Alexander Ermochenko Un hôpital détruit dans la ville de Volnovakha, contrôlée par les séparatistes pro-russes, dans la région de Donetsk, le 12 mars 2022.

Plus de retours que de départs de réfugiés. L’Ukraine a vu plus de six millions des siens fuir le pays, dont plus de la moitié -3,27 millions- vers la Pologne, a souligné le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) à Genève, relevant toutefois que le flot de ces départs s’est considérablement tari au fil des semaines. La tendance s’est même inversée. Depuis qu’est passé le 9 mai, lorsque l’Ukraine redoutait une action militaire d’éclat de la Russie qui marque ce jour-là l’anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie, les retours se sont accélérés, avec 34 000 retours en Ukraine contre 29 000 départs à l’étranger ce mardi, selon les chiffres des garde-frontières ukrainiens.

EN DIRECT - Guerre en Ukraine: 101 hôpitaux détruits par les forces russes, «c’est de la barbarie», dénonce Zelensky