Barbra Streisand "détestée" : ce tournage sur lequel elle n’a pas laissé un bon souvenir

Barbra Streisand "détestée" : ce tournage sur lequel elle n’a pas laissé un bon souvenir © Backgrid UK/ Bestimage Barbra Streisand "détestée" : ce tournage sur lequel elle n’a pas laissé un bon souvenir

Comme l’expliquent nos confrères de La Provence, ce vendredi 13 août à l'occasion de la diffusion sur Arte d'un documentaire la concernant, Barbra Streisand a vécu un moment particulièrement humiliant lors du tournage de l’un de ses premiers films.

Son nom est connu de tous. Il s’agit de Barbra Streisand, qui célèbrera ses 80 ans le 24 avril prochain. Ce vendredi 13 août à partir de 22h25, Arte diffusera un documentaire au sujet de la star, réalisé par Nicolas Maupied. Pour l’occasion, nos confrères de La Provence lui ont dédié un article en revenant sur le début de sa carrière, notamment dans le septième art. En effet, en 1969, elle a joué dans le film Hello, Dolly ! de Gene Kelly, incarné à l’écran par Walter Matthau, mais tout ne se passe pas comme prévu.

Au cours du tournage, Barbra Streisand s’effrite avec l’acteur, qui lui reproche de ne pas "laisser le réalisateur diriger son film". Caractérielle, la comédienne et chanteuse réplique alors, sans langue de bois : "Et vous, pourquoi n’apprenez-vous pas vos répliques correctement ?" Il n’en fallait pas plus pour que son partenaire de jeu la remette à sa place violemment, en lui lançant : "Souvenez-vous qu’ici tout le monde vous déteste." Coup de massue pour la star puisque toute l’équipe technique s’est mise à applaudir après ces mots. Malgré tout, elle ne s'est pas laissée impressionner par cette humiliation puisqu’elle a continué la comédie en jouant dans plusieurs autres films.

Un film qui a mis quinze ans à voir le jour

En 1983 notamment, elle fait ses premiers pas de réalisatrice en signant le film Yentl, qu’elle a produit, écrit et dans lequel elle a incarné le personnage principal. Comme l’indiquent nos confrères de La Provence, il lui aura fallu quinze ans de recherche afin de mettre la main sur des producteurs pour l’aider à donner naissance à ce projet, qui n’est autre qu’un hommage à son papa, décédé alors qu’elle n’était qu’un bébé. Cela n’aura pas été une mission facile puisque personne n'était prêt à lui donner sa chance en mettant en scène une jeune fille juive qui se déguise en homme afin d’étudier le texte sacré du Talmud. C’est donc en femme indépendante qu’elle est parvenue à monter de toute pièce son long-métrage, qui a marqué les mémoires.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Barbra Streisand "détestée" : ce tournage sur lequel elle n’a pas laissé un bon souvenir