"Une dure leçon, violente et brutale" : Ruth Elkrief revient sur l'échec de son émission

"Une dure leçon, violente et brutale" : Ruth Elkrief revient sur l'échec de son émission © COADIC GUIREC / BESTIMAGE "Une dure leçon, violente et brutale" : Ruth Elkrief revient sur l'échec de son émission

Dans l'émission On refait la télé sur RTL, la journaliste Ruth Elkrief est revenue sur l'échec du magazine qu'elle présentait sur TF1 en 1999.

Ruth Elkrief mène une brillante carrière professionnelle. De ses débuts en tant que correspondante pour TF1 à Washington à son arrivée ces derniers mois sur la chaîne LCI, la journaliste a parfaitement mené sa barque dans le milieu du journalisme. Cependant, elle a connu un échec. En septembre 1999, elle a lancé sur TF1 19h dimanche, une émission qui proposait des reportages et une interview d’une personnalité. Mais, en septembre 2000, son magazine est évincé de la grille des programmes à la suite d'audiences pas assez satisfaisantes. "C'était une dure leçon, elle a été violente et brutale", a indiqué Ruth Elkrief, au sujet de cet échec, au micro de RTL, dans l'émission On refait la télé, ce samedi 19 juin.

Près de vingt ans après l'arrêt de son émission sur TF1, Ruth Elkrief a fait son autocritique, bien consciente des raisons qui l'ont poussée vers l'échec. "On cherchait un concept, qui n'était pas bien établi, pas clair", a regretté la journaliste. Sur RTL, elle a également pointé son état d'esprit à l'époque : "Moi-même je n'étais pas à l'aise, pas dans mon assiette. Je n'étais pas très bonne. J'ai fait quelques coups, comme on dit, qui ont été formidable. Mais sinon, je n'étais pas très heureuse à l'antenne. Je me suis fait battre à plate couture par Michel Drucker qui était en face de moi, qui avait son talent habituel, avait déroulé son concept."

"De chaque échec, de chaque expérience on tire des leçons très importantes"

Ruth Elkrief a su apprendre et retenir la leçon de cet échec professionnel. "Je comprends des choses. De chaque échec, de chaque expérience on tire des leçons très importantes. Je réfléchis là-dessus. Et quand je repars à la télévision pour récréer BFM TV, j'ai compris ce que cela veut dire". Et de compléter : "J'ai compris que la politique à la télévision ce n'était pas de la même façon. Je comprends qu'on ne doit pas être quelqu'un qui fait peur, quelqu'un qui dérange. Mais, on doit être en empathie avec son public, avec les gens qui vous écoutent." Par la suite, la journaliste a su rebondir, en rejoignant d'abord RTL puis BFM TV pendant 15 ans. Désormais, Ruth Elkrief pourrait être chargée de présenter la tranche 20h-22h, dès la rentrée prochaine sur LCI.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

"Une dure leçon, violente et brutale" : Ruth Elkrief revient sur l'échec de son émission