États-Unis: Kamala Harris entame une tournée en Asie du Sud-Est en pleine crise afghane

La vice-présidente américaine Kamala Harris salue alors qu'elle s’envole pour Singapour, à Joint Base Andrews dans le Maryland, le 20 août 2021. © REUTERS - EVELYN HOCKSTEIN La vice-présidente américaine Kamala Harris salue alors qu'elle s’envole pour Singapour, à Joint Base Andrews dans le Maryland, le 20 août 2021.

La vice-présidente américaine doit se rendre ce dimanche à Singapour et poursuivra ensuite sa visite au Vietnam où elle est attendue mardi soir. Un déplacement qui avec la situation en Afghanistan prend une autre ampleur.

Avec notre correspondante à New York,  Loubna Anaki

La vice-présidente des États-Unis a pour mission « de montrer que les États-Unis sont là pour rester » dans une région où l’influence de la Chine ne cesse de s’étendre, notamment au Vietnam. Lors de ses entretiens, Kamala Harris devrait mettre l’accent sur la coopération économique, la sécurité, les droits humains et le climat.

Kamala Harris commence ce dimanche 22 août par Singapour, où les États-Unis disposent de bases militaires stratégiques pour cette zone d’Asie du Sud-Est.

Elle ira ensuite au Vietnam. Le timing avec ce qui se passe en Afghanistan ne pouvait pas plus mal tomber. L’administration américaine tente depuis la chute de Kaboul et le chaos des évacuations d’écarter le parallèle avec le départ précipité des américains de Saïgon.

À lire aussi : Afghanistan: la conquête éclair des talibans ternit l'image des États-Unis

Kamala Harris critiquée après sa première mission

Le voyage de Kamala Harris s’annonçait déjà comme un test de ses compétences diplomatiques. Avec la situation afghane, cela s’annonce encore plus périlleux.

Elle devra sans doute répondre à des questions difficiles. Son premier voyage à l’étranger, il y a quelques mois en Amérique du Sud, lui avait vallu quelques critiques en raison de ses déclarations sur l’immigration. Des critiques adressées par les républicains, mais aussi par les démocrates progressistes.

États-Unis: Kamala Harris entame une tournée en Asie du Sud-Est en pleine crise afghane