Aurélie Casse (BFMTV) : ce choc qui a marqué son enfance

Aurélie Casse (BFMTV) : ce choc qui a marqué son enfance © BEST IMAGE Aurélie Casse (BFMTV) : ce choc qui a marqué son enfance

Aurélie Casse, présentatrice de la tranche 20 heures - 22 heures sur BFMTV, s'est confiée à nos confrères de Télé-Loisirs, lors d'un entretien paru le 15 mars dernier. La jeune femme est notamment revenue sur un épisode marquant de son enfance.

Les téléspectateurs de BFMTV connaissent bien la journaliste. La femme, elle, demeure très discrète. C'est tout récemment qu'Aurélie Casse a accepté de se livrer, à l'occasion d'une interview accordée à Télé-Loisirs, parue le 15 mars dernier. La journaliste qui est en charge de la tranche 20 heures - 22 heures sur la chaîne d'information en continu a notamment évoqué un épisode marquant lié à son enfance. Lorsqu'elle était plus jeune, l'intéressée, qui est l'aînée d'une fratrie de trois enfants, a vécu près de deux ans à l'Île Maurice, "d'où est originaire son père", ont précisé nos confrères. "Là-bas, à 10 ans, j'ai découvert ce qu'était la pauvreté", a raconté la jeune femme qui est aujourd'hui âgée de 35 ans.

Car si, en apparence, l'Île Maurice peut avoir des allures de carte postale, la réalité est tout autre. "Un jour, j'ai vu où vivaient les enfants avec lesquels je jouais tous les jours : une petite pièce sans eau. Pourtant, ils étaient comme moi. L'injustice m'a sautée aux yeux", a confié Aurélie Casse, encore marquée par ces inégalités. Depuis, elle a grandi et s'est installée à Paris. Pour autant, la collègue de Maxime Switek n'a jamais renié ses origines. Comme l'a rapporté Télé-Loisirs, elle a pris l'habitude de retourner chaque année là-bas, notamment pour rendre visite à sa grand-mère Cécile, qu'elle admire beaucoup. "Le temps ne passe pas sur elle. Elle a eu mille vies", a-t-elle raconté à son sujet. Selon son entourage, Aurélie Casse lui ressemble d'ailleurs comme deux gouttes d'eau...

Aurélie Casse, une "bosseuse"

Au cours de cet entretien avec nos confrères, Aurélie Casse a également abordé sa vie privée, précisant qu'elle était en couple mais qu'elle ne faisait pas de la maternité une priorité pour le moment. Côté travail, la jeune femme a été décrite comme "une bosseuse" par Maxime Switek, qui travaille sur la même chaîne. "C’est une super bosseuse. Elle prépare plein de fiches avec des codes couleurs bien à elle", a-t-il affirmé. En septembre dernier, elle était d'ailleurs à ses côtés pour animer le débat entre Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour sur BFMTV. Un rendez-vous important pour la chaîne, que l'intéressée a beaucoup appréhendé : "Je n’avais jamais fait ça. L’angoisse fut terrible", s'est-elle souvenue auprès de Télé-Loisirs. Et son collègue de noter : "Elle est tellement solide qu’on peut lui donner l’antenne n’importe quand, on sait qu’elle assurera !" Des mots qui ont dû réconforter Aurélie Casse...