PHOTO - Amel Bent, Gims, Slimane... Les stars bouleversées par le sauvetage du petit Rayan au Maroc

Depuis plus de quatre jours, des équipes de secours marocaines sont mobilisées pour sauver un petit garçon de 5 ans, tombé dans un puits de 30 mètres de profondeur. Les images ayant fait le tour du monde, des stars françaises se sont exprimées sur leurs réseaux sociaux pour soutenir le courageux Rayan.

Depuis ce mardi 1er février, le monde entier retient son souffle. Tombé dans un immense puits à plus de 30 mètres de profondeur au Maroc, un petit garçon âgé de 5 ans et nommé Rayan attend d’être sauvé. Déjà miraculé d’avoir survécu à une telle chute, l’enfant n’est toujours pas tiré d’affaire. Malgré les multiples efforts fournis par les secours, l’intervention s’avère plus compliquée que prévu. Grâce à des images diffusées dans la presse, l’histoire du petit Rayan a rapidement fait le tour du monde. En France, plusieurs célébrités ont affiché leur soutien sur les réseaux sociaux.

"On prie pour toi petit Rayan", a écrit Amel Bent dans une story sobre, sur son compte Instagram. Mais la chanteuse, actuellement enceinte de son troisième enfant, n’est pas la seule artiste musicale à s’être s’exprimée. Gims, qui habite presque la moitié de l’année au Maroc, a lui aussi été très touché par cet incident. En story, l’interprète de Bella a simplement publié un dessin réaliste du petit Ryan. De son côté, Slimane s’est contenté de partager le reportage à ce sujet, présenté par Gilles Bouleau et diffusé au JT de 20h sur TF1.

© Fournis par Gala Capture d'écran Instagram © Fournis par Gala Capture d'écran Instagram © Fournis par Gala Capture d'écran Instagram

Un long chantier bientôt terminé

Ce samedi 5 février, l’enfant de 5 ans est toujours coincé au fond du puits asséché, situé dans la province de Chefchaouen, au nord du Maroc. D’après le responsable de l’opération, Abdelhabi Temrani, le diamètre "ne dépasse pas 45 cm". Ce qui complique particulièrement le sauvetage de Rayan. Ce terrible accident est arrivé en plein après-midi, alors que le petit garçon jouait dans les parages. C’est finalement pendant un moment d’inattention de la part de son père que ce dernier est tombé. La seule solution pour sortir le jeune enfant du trou est de creuser autour. Plusieurs pelleteuses ont alors été mobilisées pour cette opération périlleuse. Selon Le360, il ne resterait actuellement plus que 1,68 mètre d’épaisseur.