PHOTO - Laura Smet : son clin d’œil à Johnny, après une énième polémique

PHOTO - Laura Smet : son clin d’œil à Johnny, après une énième polémique © COADIC GUIREC / BESTIMAGE PHOTO - Laura Smet : son clin d’œil à Johnny, après une énième polémique

Laura Smet a posté, sur Instagram, une photo en hommage à son père, Johnny Hallyday. Un cliché qui intervient alors qu’une polémique est en train de naître sur l’installation d’une statue avec deux emblèmes de la légende du rock, un Harley et une guitare électrique, devant la salle de concerts de Bercy.

Laura Smet poste régulièrement des clins d'œil à son père, Johnny Hallyday, sur les réseaux sociaux. Ce lundi 28 juin, l’épouse de Raphaël Lancrey-Javal a, à nouveau, publié un cliché très symbolique faisant référence au Taulier. Dans sa story Instagram, la jeune femme a partagé une photo en noir et blanc où elle montre le tatouage qu’elle arbore depuis plusieurs années sur son poignet gauche. Il représente un aigle qui prend son envol. Un rapace que le rockeur s’était également fait graver sur la peau. L’animal figurait aussi beaucoup dans l’univers de Johnny Hallyday et notamment sur ses pochettes d’albums, les posters et autres produits dérivés. Un cliché auquel Laura Smet a ajouté trois émoticônes : un ours en peluche, un arc-en-ciel et un cœur rouge.

Un hommage de la maman de Léo qui intervient alors qu’une polémique fait surface autour d’un projet de sculpture de la légende du rock, comme le rapporte Le Monde. La statue d'une Harley-Davidson, moto fétiche de Johnny et d’une guitare électrique, doit être installée devant l'AccorHotels Arena à Bercy dans le XIIe arrondissement de Paris. Une salle où le chanteur s’est produit à plusieurs reprises. Le dossier devait être étudié lors du conseil d’arrondissement, le 23 juin dernier, mais la maire écologiste, Emmanuelle Pierre-Marie, l’a retiré de l’ordre du jour.

La maire écologiste du XIIe arrondissement “dubitative” face à la statue en hommage à Johnny Hallyday

L’élue voit dans la représentation de la moto, un symbole en désaccord avec les valeurs écologiques de lutte contre la pollution et les nuisances sonores. "Johnny Hallyday est un immense artiste, et je me réjouissais à l’idée qu’une œuvre représente ce grand chanteur", indique-t-elle. "Là, je suis dubitative. Au moment où nous voulons créer une ville durable, apaisée, le projet met surtout en scène une Harley-Davidson, qui symbolise tout autre chose", regrette Emmanuelle Pierre-Marie.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

PHOTO - Laura Smet : son clin d’œil à Johnny, après une énième polémique