VIDÉO - Homosexualité dans le sport : l'ex-footballeur Olivier Rouyer fond en larmes

VIDÉO - Homosexualité dans le sport : l'ex-footballeur Olivier Rouyer fond en larmes © Capture L'Équipe TV VIDÉO - Homosexualité dans le sport : l'ex-footballeur Olivier Rouyer fond en larmes

En évoquant le documentaire sur l’homosexualité dans le sport de Canal+ Faut qu’on en parle, l’ancien footballeur Olivier Rouyer a craqué en direct sur L’Équipe TV.

Le documentaire Faut qu’on parle n’en finit pas de faire réagir. Dans ce film diffusé samedi 19 juin sur Canal +, six sportifs font leur coming out. La basketteuse Céline Dumerc, l'escrimeuse Astrid Guyart, le patineur Kévin Aymoz, la judokate Amandine Buchard, le nageur Jérémy Stravius et le rugbyman Jérémy Clamy-Edroux ont accepté d’évoquer pour la première fois leur homosexualité devant une caméra. Ce programme bouleversant a particulièrement touché l’ancien footballeur Olivier Rouyer. L’ancien attaquant de Nancy qui a joué avec Michel Platini a craqué au moment d’en parler ce mardi 22 juin sur L’Équipe TV. « Je me reconnais dans ce documentaire qui est absolument fantastique (…) Moi quand je l'ai regardé, je suis resté scotché pendant au moins un quart d'heure... Excusez-moi, je suis ému », a déclaré Olivier Rouyer, la voix brisée par l’émotion et les yeux embués de larmes. Lui-même avait été le premier footballeur professionnel français à faire son coming out, en 2008, dans le journal L’Équipe.

« Il faut que les footeux comprennent ! (…) De ce documentaire, il ne ressort que l'amour ! Les gens sont heureux. Ils sont homos et heureux. Le rugbyman (NDLR : Jérémy Clamy-Edroux) est extraordinaire. C’est extraordinaire de voir ce bonhomme de 30 ans parler comme il a parlé de son homosexualité, comment il a parlé des joueurs de son équipe qui l’acceptent, c’est génial », s’est réjoui Olivier Rouyer. « Les témoignages sont extraordinaires. J'ai trouvé génial ces mots de franchise et de sincérité. Il n'y a qu'une seule chose qui ressort de tout ça, c'est l'amour », a ajouté le consultant de L’Équipe TV voyant dans le film diffusé sur la chaîne cryptée une œuvre d’utilité publique. « Je pense qu’Arnaud Bonin (NDLR : co-auteur avec Lyès Houhou) avec ce reportage, il sauve des vies, à des gamins qui sont capables d'aller enfin en parler, d’aller enfin dire que : ‘oui ils sont homos, c'est comme ça’(…) Il faut impérativement que Canal+ le montre en clair. Je suis persuadé que ça va faire évoluer beaucoup de gens », a-t-il conclu dans L’Équipe du matin.

VIDÉO - Homosexualité dans le sport : l'ex-footballeur Olivier Rouyer fond en larmes