Chine: Taiwan dénonce un nombre record d'incursions d'avions chinois dans son espace aérien

Exercices militaires à Taïwan, le 16 septembre 2021. © AP Exercices militaires à Taïwan, le 16 septembre 2021.

Les avions de l'armée chinoise ont effectué, dimanche 23 janvier, 39 incursions dans la zone de défense aérienne de Taïwan, selon le gouvernement de l'île. Il s'agit de la plus importante incursion quotidienne depuis le mois d'octobre dernier.

Le ministère taïwanais de la Défense a indiqué dans un communiqué publié dimanche soir qu'il avait fait décoller ses propres avions pour suivre les 39 avions chinois qui avaient pénétré dans la zone d'identification de défense aérienne (Adiz) de Taïwan. Selon les autorités militaires, parmi les intrus figuraient 24 chasseurs J-16, 10 chasseurs J-10 et un bombardier H-6 à capacité nucléaire.

Le ministère taïwanais de la Défense a commencé à rendre publiques ces incursions d'avions de guerre chinois dans la zone concernée en septembre 2020 et le dernier trimestre 2021 a été marqué par un pic de ces incursions. Le mois d'octobre reste le plus actif avec 196 incursions, dont 149 en quatre jours seulement, alors que Pékin célébrait sa fête nationale.

À lire aussi : Taipei dénonce le «harcèlement» de Pékin après une incursion aérienne record

Il faut préciser que la zone de défense ne correspond pas à l'espace aérien de Taïwan, mais englobe une zone beaucoup plus vaste qui recoupe une partie de la zone d'identification de défense aérienne de la Chine.

L'Agence France presse a constitué une base de données rassemblant les détails de ces vols et constate une hausse en fréquence et nombre d'appareils. Taïwan a enregistré 969 incursions d'avions de guerre chinois dans sa zone de défense aérienne en 2021 selon la base de données compilée par l'AFP, soit plus du double des quelque 380 effectuées en 2020.

Ces manœuvres chinoises sont quasi-quotidiennes depuis la réélection de la présidente Tsai Ing-wen en janvier 2020 car la dirigeante rejette catégoriquement les revendications chinoises. Depuis, Pékin utilise ces incursions pour exprimer son mécontentement ou à l’occasion de dates symboliques, comme précisément le 1er octobre, jour de la fête nationale chinoise, rappelait notre correspondant à Taipei, Adrien Simorre.

À lire aussi : Exercices navals et aériens chinois dans le détroit de Taïwan

Parallèlement, l'armée de l'air taïwanaise a subi une série d'accidents mortels ces dernières années, sa flotte vieillissante étant maintenue sous pression par la Chine.   L'armée de l'air a temporairement cloué au sol sa flotte de chasseurs F-16 au début du mois après que l'un de ses F-16V, ses avions de combat les plus avancés, s'est écrasé en mer lors d'une mission d'entraînement, tuant un pilote.

(et avec AFP)

v

Chine: Taiwan dénonce un nombre record d'incursions d'avions chinois dans son espace aérien