Al-Khelaïfi sur un départ de Mbappé : «Jamais de la vie»

Le président du Paris-SG a fait part de sa (très) grande confiance dans le dossier Kylian Mbappé dimanche.

Nasser Al-Khelaïfi est à la tête du Paris Saint-Germain depuis bientôt 10 ans © FRANCK FIFE / AFP Nasser Al-Khelaïfi est à la tête du Paris Saint-Germain depuis bientôt 10 ans

Méthode Coué ou vraie certitude ? Interrogé ce dimanche à Brest, après la vaine victoire de ses joueurs (0-2)à l’occasion de la 38e journée de Ligue 1, Nasser Al-Khelaïfi a fait part de sa grande confiance dans le dossier Kylian Mbappé. «Kylian est un joueur du Paris Saint-Germain, il va le rester à 100%. Ne vous inquiétez pas, laissez-nous travailler. Il est parisien, il est français, il adore Paris», a promis le président parisien face aux médias. Pourtant, l’attaquant de 22 ans se plait à laisser planer le doute. C’était encore le cas dimanche, au micro de Canal+,après l’obtention de son titre de meilleur joueur de L1 : «Ce que je veux, moi, c'est gagner, sentir que je suis dans un endroit où je peux vraiment gagner, ou il y a un projet qui est solide autour de moi. Je mange football, je vis football, et donc le projet sportif est primordial.» 

En clair, l’argent ne fera pas tout. Ça tombe bien, «NAK» et les décideurs parisiens semblent décidés à appuyer sur l’accélérateur pendant le mercato estival. Et ce même si les pertes sont conséquentes sur le plan financier à Paris comme ailleurs, entre les stades vides pour cause de Covid-19 et la défection de Mediapro.

Egalement interrogé par nos confrères de C+, le dirigeant qatari a d’abord balayé d’un revers de main l’hypothèse d’un départ du prodige de Bondy cet été : «Jamais de la vie». Et de poursuivre : «Je peux vous assurer qu’il veut rester. Kylian, comme les autres joueurs du PSG, veulent rester au PSG.» Relancé sur les désidératas de son joueur en matière de recrutement et de projet, Nasser Al-Khelaïfi a déclaré ceci : «On a déjà une très belle équipe. Bien sûr, on a besoin de développer cette équipe. On a besoin de la renforcer sur quelques postes. C’est normal. Quels postes ? On va voir avec Leo et le coach. On verra en fonction du marché aussi, ce n’est pas simple avec le Covid-19… Mais c’est sûr, on veut développer notre équipe.» Une équipe qui a, certes, perdu le titre en L1, mais qui a été jusqu’en demi-finale de Ligue des champions, avec une victoire en finale de la Coupe de France en prime.

Problème ? En attendant de connaître la décision de Kylian Mbappé, sous contrat jusqu’en 2022, le Paris-SG est bloqué sur le mercato. «On n’est pas bloqué du tout (sourire), corrige le président parisien. On est très calme, très relax par rapport à ce mercato. C’est très compétitif sur le mercato. Si on la possibilité, on fera de bonnes choses pour l’équipe. On veut améliorer l’équipe. Confiant pour Kylian ? Je suis sûr (sourire).»

Prolonger ou partir

Rappelons les données du problème. Sauf à imaginer le PSG prendre le risque de laisser filer Mbappé sans indemnité dans un an, deux options sont sur la table, pas une de plus : une prolongation ou un transfert cet été. C’est au joueur de trancher. «Je ne vais pas dire ce qu'on va faire, je ne suis que joueur, a-t-il dit à propos de ce qu’il faut mettre en place pour éviter de revivre la désillusion de cette saison en championnat de France. Les gens ont vu, tout le monde a vu. Quand les gens voient, c'est plus facile de tirer des conclusions. Il n'y a pas de souci. On a perdu le titre, maintenant il faut se concentrer sur le futur.» Reste à savoir où le sien s’écrira.

Al-Khelaïfi sur un départ de Mbappé : «Jamais de la vie»